Château Belle-Vue
Château Belle-Vue

Une nouvelle vente intervient dans la presqu’île médocaine. La famille Mulliez se sépare de ses trois domaines, le Château Belle-Vue récemment classé Cru bourgeois Exceptionnel, le Château Gironville, également un Haut-Médoc, et enfin le tout proche Château Bolaire en appellation Bordeaux Supérieur.

Tout serait-il à vendre – ou à acheter – dans le Médoc ? Ces derniers temps ont été riches en transactions dans la presqu’île vinicole la plus prestigieuse au monde. Pour ne citer qu’elles, chez les Crus Bourgeois, des mouvements d’importance se sont opérés du côté de Charmail et d’Agassac et les Grands Crus classés 1855 ne sont pas en reste avec les acquisitions du Château du Tertre par la famille Helfrich ou du Château Lafon-Rochet par la famille Lorenzetti. Cette fois, la vente concerne le sud du Médoc, à savoir trois propriétés basées sur la commune de Macau. Il s’agit du Château Belle-Vue, d’une petite quinzaine d’hectares en Haut-Médoc et classé en 2020 Cru Bourgeois Exceptionnel, du Château Gironville avec 5 hectares également en Haut-Médoc et du Château Bolaire pour 7 hectares en appellation Bordeaux Supérieur. Ce dernier domaine sortait de ses chais un prestigieux 100% petit-verdot. Ces trois propriétés appartenaient à la famille Mulliez et bénéficiaient d’une bonne image avec des vins de très grande qualité, longtemps boostés par le consultant Vincent Bache-Gabrielsen (aujourd’hui exclusivement attaché aux domaines de la famille Lorenzetti).

L’acquéreur de l’ensemble des trois propriétés est le groupe Treasury Wine Estates qui possède notamment la très célèbre marque australienne Penfolds. Ce groupe n’est pas un nouvel arrivant en Médoc puisqu’en 2019 il est déjà devenu propriétaire du Château Cambon-La-Pelouse en appellation Haut-Médoc et Margaux. « La France est une région stratégiquement importante pour Treasury Wine Estateset les vins français représentent une belle opportunité de se développer sur nos principaux marchés, explique un porte-parole du groupe avant d’ajouter : « Cette acquisition participe de notre stratégie de croissance mondiale : proposer aux consommateurs les meilleurs vins du monde d’une manière simple, responsable et durable ».