Créé en 2012 par une bande de copains, le domaine Orgâmic dans le Luberon a réhabilité des vignes à l’abandon. Il recherche, aujourd’hui, de nouveaux soutiens pour poursuivre et développer son projet.

Reprendre des vignes dans le Luberon ? C’est l’idée qui a germé en 2012 dans l’esprit d’une dizaine de potes sous l’impulsion de Sylvain Lenoir, agent immobilier dans la région. « Je me suis rendu compte que de nombreuses parcelles de vieilles vignes se trouvaient à l’abandon », explique t-il. Il réussit à convaincre ses amis de les réhabiliter en les cultivant en biodynamie. D’où le nom du domaine : la contraction de « organic » en anglais et « amis ». « L’accent circonflexe sur le A, c’est pour le côté rigolo », plaisante Sylvain Lenoir. Le projet séduit. En cinq ans, la superficie du vignoble est passée de 4,5 à 8,2 ha. Le nombre de copains à 70 ! Ils viennent de partout en France (région parisienne, Provence, Bretagne, Vendée…) et même de l’étranger (Irlande, Allemagne, Suède…) Tous ont une activité professionnelle à temps plein, mais donnent du temps aux travaux dans les vignes (vendange, taille, ébourgeonnage…)

Aujourd’hui, la belle aventure a besoin de bras et d’argent pour continuer. Elle recrute donc de nouveaux associés qui entreront au capital de la structure, une société civile d’exploitation agricole (SCEA). Le montant d’une part s’élève à 250 €. Le domaine a, par ailleurs, lancé une opération de crowdfunding via la plateforme KissKissBankBank. Elle lui a permis de collecter 2400 € à ce jour, un peu moins de la moitié de l’objectif visé pour conduire les investissements prévus. Les fonds serviront notamment à replanter les ceps morts dans les vignes et à financer l’achat d’un tracteur. Ils compenseront aussi la perte de récolte enregistrée cette année : moins 40%. La bande a par ailleurs en projet une tournée dans toute la France en 2018 pour faire découvrir ses vins. Elle va pour se faire utiliser un moyen de locomotion original, un van itinérant qu’elle a baptisé l’Orgâmic Pop up Truck. Il ne lui reste plus que quelques semaines pour lever des fonds sur le célèbre site de crowdfunding. Pour participer, il suffit de se connecter sur ce dernier et de contribuer à hauteur de ce que l’on souhaite.