Reportée deux fois en raison de la crise sanitaire, la 20e édition des Vignes Buissonnières aura enfin lieu les 11 et 12 juin prochains sur un parcours bucolique. Terre de Vins a pu découvrir, en avant-première, le menu réalisé par le chef étoilé Charles Fontès, en accord avec les vins du Pic Saint-Loup.  

On aimerait vraiment tout vous dire, au risque de se faire taper sur les doigts mais cela gâcherait la fête et la surprise des 3400 participants attendus pendant les deux jours des Vignes Buissonnières les 11 et 12 juin prochains. Alors on a décidé de vous faire saliver, faute de mieux… « On a tellement attendu cette 20e édition qu’on a mis le paquet, il y aura de belles surprises », lance Marion Mavel de l’ODG Pic Saint-Loup en pénétrant dans le show-room du traiteur Le Délice des Princes à Fabrègues. Autour d’elle, plusieurs vignerons du syndicat du Pic Saint-Loup, et notamment le président de la commission Vignes Buissonnières, Xavier Bruguière se préparent à un « tasting » grandeur nature. « C’est un moment particulier car nous sommes à trois mois de l’événement, la pression est là, ce sont les derniers ajustements, confie le vigneron du Mas Bruguière. On veut que les gens qui viennent dans nos vignes et qui découvrent notre univers repartent avec des étoiles plein les yeux et qu’ils se régalent ! » Au menu, plusieurs étapes gourmandes tout au long d’un parcours de 7 km environ entre l’Hortus et le Pic Saint-Loup. Le chef d’orchestre, c’est une étoile de la cuisine locale, Charles Fontès, de la Réserve Rimbaud à Montpellier, un amoureux du Pic et de ses vins. « J’ai une affection particulière pour ce coin de paradis, ça me rappelle des souvenirs d’enfance et j’y ai beaucoup d’amis vignerons, glisse-t-il. Pour sublimer leurs vins, j’ai décliné un menu plein de saveurs avec des goûts francs et marqués. » Cela fait huit ans qu’il est LE chef attitré de cette balade oenogastronomique emblématique du Pic.  

« Un événement fédérateur »

Bien épaulé par le traiteur « Le délice des Princes » (Corinne et Ludovic Roudil) qui réalise un travail dantesque sur la logistique (« peu de traiteur sont capables de cette prouesse », explique le chef), Charles Fontès a imaginé six expériences sensorielles (mise en bouche, entrée froide, entrée chaude, plat, fromage, dessert) où les textures, les équilibres, les contrastes, les épices et la garrigue seront mis en avant. Et notamment une association terre/mer qui devrait en séduire plus d’un. « On lui laisse carte blanche car il connaît parfaitement le style de nos vins, confie Pierre Ravaille du domaine L’Ermitage du Pic Saint-Loup en dégustant la sublime entrée chaude. On ne doute pas qu’il va encore relever le défi. » Proposer une cuisine gastronomique dans un cadre bucolique où le pique-nique est habituellement roi, n’est effectivement pas chose aisée. « Ça peut être déstabilisant car on sort de son confort de cuisine donc il faut faire maximum 3-4 mouvements par assiette afin d’en envoyer 50 toutes les cinq minutes, ce doit être vif et clair ! », précise le chef étoilé qui est entouré d’une brigade pour l’occasion. Pour mémoire, les Vignes Buissonnières, c’est une grosse machine logistique avec huit mois de préparation intense, 100 bénévoles, 3000m² de tentes, 2300 chaises, 400 tables, 4,5 tonnes de glace. Et surtout 80 références de vins (rouge, blanc, rosé) à disposition des participants autour d’une cinquantaine de vignerons du syndicat (qui compte 73 producteurs avec les caves coopératives). « C’est aussi un vrai moment d’échanges entre nous », prolonge Régis Valentin du Château Lancyre, et président de l’appellation. « On a besoin de ce type de manifestation pour continuer à avancer et faire perdurer la dynamique collective », ajoute Jean-Baptiste Peyrolle du Mas Peyrolle. « C’est un événement fédérateur pour les femmes et les hommes qui font cette appellation », conclut Marie-Danièle Brubach vigneronne du domaine éponyme. Avec un seul mot d’ordre, la convivialité !

Informations complémentaires : L’inscription est fixée à 80€ et l’ouverture des réservations ouvre le 26 avril à 10h

Liens à suivre : le compte Facebook : @lesvignesbuissonnieresenpicsaintloup et le site internet : www.vignes-buissonnieres.fr