Le vignoble de Saint-Mont (Gers) est en fête ce week-end. Deux événements : la sortie de la nouvelle gamme bio de Plaimont Producteurs et la dégustation du vin préphylloxérique.

Dès que le printemps pointe son nez, le vignoble de Saint-Mont s’éveille. À l’orée des beaux jours, les vignerons et la coopérative Plaimont Producteurs fêtent leur terroir et font découvrir leurs vins. Une gigantesque fête qui, chaque année, attire des milliers de personnes, a fortiori quand le soleil est de la partie, ce qui devrait être le cas ce week-end. Olivier Bourdet-Pees est directeur général de Plaimont depuis dix mois, après avoir été directeur technique durant quatre ans.

Quelle est la situation de Plaimont Producteurs aujourd’hui ?
Sans être flamboyante, elle bénéficie d’une progression sensible en terme de ventes, y compris sur nos produits haut de gamme. Les ventes ont augmenté de 4%. Nous avons besoin de faire connaître nos grands vins.

Après le classement de la parcelle de vigne préphylloxérique parmi les monuments historiques, nous avons fait du vin avec ce raisin qui n’a pas subi la crise du phylloxéra. Demain, nous la ferons déguster mais il n’en existe que très peu de bouteilles. À Sabazan on goûtera également des vins que l’on ne peut plus goûter puisqu’on n’a conservé qu’une dizaine de bouteilles.

Pour nous, c’est important de partager l’histoire de notre terroir. La cuvée préphylloxérique, honnêtement, est un vin sublime, avec des arômes de fruits très mûrs mais également la douceur des tanins car la maturité se fait plus en longueur puisque les racines sont à 5 mètres dans le sol. La maturation est donc très lente.

Vous ferez visiter les vignes ce week-end ?
Depuis vingt ans, nous travaillons sur les cépages anciens. Nous n’avons pas l’habitude de recevoir les gens dans les vignes mais nous tenons à faire partager ce que nous avons conservé. Les producteurs et les salariés sont fédérés par cet état d’esprit. On fait vivre cela depuis longtemps et maintenant cela devient un peu à la mode.

Plaimont lance une marque de vins bio ?
Notre marque portera une gamme de vins bio autour d’une quinzaine de vignerons qui travaillent en bio depuis 2008. En 2012, le premier millésime de la cuvée bio vient de sortir dans les appellations Saint-Mont, Madiran, et Côtes de Gascogne. Nous le présentons en avant-première ce week-end à Plaisance. Les vins ont été mis en bouteille la semaine dernière.

Quelles sont les perspectives de développement ?
Un directeur commercial et marketing de Plaimont sera nommé au 1er juin, Yann Bourigaut, qui arrive du Beaujolais. Il sera chargé du développement à l’export car la consommation progresse notamment aux États-Unis et en Chine où l’on va signer un partenariat avec l’un des plus grands producteurs chinois pour développer les appellations Saint-Mont et Madiran.

Gaëlle Richard