Sans parler de climat montagnard, l’appellation Pic-Saint Loup connaît des étés chauds mais bénéficie de nuits fraîches. Ce climat ralentit les maturations, préserve l’acidité et favorise la précision aromatique des vins. Il est particulièrement propice à la syrah. Démonstration en deux cuvées coup de cœur, tirées de notre sélection Pic-Saint-Loup à retrouver dans Terre de vins n°64.

Domaine Haut-Lirou – Esprit 2017
Avec cette cuvée Esprit, les Rambier rendent hommage à leur esprit de famille. Cet assemblage de syrah (75 %), grenache (20 %) et mourvèdre (5 %) est élevé en demi-muids et barriques pendant 12 à 16 mois. À l’arrivée, ce vin exceptionnel offre un nez expressif et très complexe de fruit noir paré de notes de cuir, de zan, de chocolat et d’un début d’évolution avec des notes terriennes de sous-bois frais. La bouche encadre ce bouquet aromatique qui joue tous les registres, du primaire franc au début de tertiaire, dans une structure tonique au toucher de bouche sapide sous un voile de soie. La finale déroule longuement de beaux amers.
Avec un lièvre à la royale d’Antonin Carême.
25 €
34270 Saint-Jean-de-Cuculles
04 67 55 38 50 – info@famillerambier.com

Mas de Figuier – Joseph 2017 (AB)
Quatre générations de Pagès ont contribué à la connaissance intime de leur terroir de Vacquières et à la production de cet assemblage de syrah (90 %) et grenache, élevé 10-12 mois en barrique. Sa luxueuse complexité révèle sous un premier nez avenant de gelée de framboise et de mûre des notes profondes de sureau et de myrte, de cade, de cuir frais et de racine d’iris. L’élevage très fondu se lit dans le poli du grain de tanin. Le jury, enthousiaste, a apprécié en outre « sa minéralité salivante, qui signe en élégance l’alliance de générosité et de buvabilité, au cœur de la typicité de l’appellation. Les tanins sont très fins. Génial ! »
Avec un carpaccio de bœuf et cèpes.
24 €
34270 Vacquières
06 18 19 53 33 – Site internet