À l’occasion du traditionnel ban des vendanges, les vignerons de Châteauneuf-du-Pape ont inauguré leur nouveau logis. Un outil dans lequel 3,5 millions d’euros ont été investi.

Après plusieurs mois de travaux, les producteurs de Châteauneuf-du-Pape ont inauguré la toute nouvelle Maison des Vignerons à l’occasion du ban des vendanges, le 7 septembre dernier. Cet espace dans lequel 3,5 millions d’euros ont été investis se veut à la mesure de l’ambition du célèbre cru méridional. « Ce pôle qui rassemble différentes activités est sans équivalent dans la vallée du Rhône, excepté celui d’Inter Rhône », souligne Michel Blanc, directeur de la fédération des syndicats de producteurs de l’appellation. En plus des services administratifs au complet, il abrite une salle de dégustation ultra professionnelle – l’appellation n’en possédait pas jusque-là – et un laboratoire d’analyse entièrement sorti de terre. Ce dernier est géré en partenariat par la SAS Châteauneuf-du-Pape œnologie, la coopérative d’approvisionnement et de services du vignoble, et par la société Laffort de Bordeaux. « Nous allons pouvoir développer de nouveaux itinéraires œnologiques notamment en microbiologie, précise Michel Blanc. Objectif, consolider notre pool de clients actuel et en attirer de nouveaux y compris à l’extérieur de notre aire. »

Cet outil s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement plus large dont la seconde tranche interviendra dans les prochain mois. L’appellation va en effet se doter d’un site œnotouristique baptisé La Vinothèque. Situé dans le centre du village, il comportera un espace muséographique dans les anciennes caves souterraines, un bar à vin et proposera en outre des prestations de vente/dégustation. La fin des travaux est prévue pour le printemps 2019.