Jamais à court d’idées, la Cité du Vin ouvre aujourd’hui sa nouvelle exposition temporaire autour du vin et de la musique et propose, en plus des classiques qui ont déjà enthousiasmé le public, un beau lot de nouveaux formats dès avril 2018. Passage en revue.

Bientôt deux ans que la Cité du Vin a ouvert ses portes au public. Et les statistiques sont florissantes, avec pas moins de 445 000 visiteurs accueillis en 2017. Pour maintenir ce bel entrain, la Cité du Vin propose encore et toujours une offre culturelle travaillée et pointue, pensée pour tous, petits comme grands, entre intemporels et nouveautés, à l’instar de l’ouverture au public dès aujourd’hui et jusqu’au 24 juin de sa nouvelle exposition temporaire « Le vin et la musique, accords et désaccords ».

Deux nouvelles expos temporaires en vue

Chaque année, la Cité du Vin organise une exposition artistique au printemps et une exposition accueillant un vignoble mondial invité d’honneur à l’automne. Ses deux premières expositions temporaires en 2017 (« Bistrot! De Baudelaire à Picasso » et le « Vignoble Invité Géorgie, berceau de la viticulture ») ont accueilli 92 500 visiteurs. En ce printemps 2018, la nouvelle exposition temporaire explore les liens entre les vins et la musique de l’Antiquité au XIXe siècle. « Tous ces thèmes autour de Dionysos, devenu Bacchus chez les Romains, ont énormément inspiré à la fois les artistes et les arts du spectacle avec des
ballets de cour, des opéras. La Renaissance s’est emparée de l’Antiquité et cela perdure durant l’époque baroque jusque vers 1890-1910 », indique Florence Gétreau, la commissaire de l’exposition. Pas moins de 150 œuvres prêtées par 34 musées français et européens mais aussi issues de collections privées (peintures, céramiques, partitions, bijoux de scène, maquettes, décors, instruments de musique…) composent cette spectaculaire exposition. Pour appréhender toute la richesse des liens entre musique et vin, l’exposition est également agrémentée de visites commentées et ateliers pour tous les âges, conférences, spectacles, soirées, films…
A l’automne, après cette première exposition temporaire, c’est le vignoble de Porto qui s’invitera à la Cité du Vin.


Classiques et nouveautés

Les formats qui ont fait le succès de la Cité du Vin depuis sont ouverture sont reconduits en 2018. Parmi ces rendez-vous, le prochain « grand entretien », moment d’échange privilégié avec une personnalité du monde du vin, aura lieu le 2 mai avec Jean-Michel Cazes, figure emblématique du Médoc. Lors des « vendanges du savoir », des chercheurs viennent présenter l’état de leurs travaux et échanger avec le public à l’occasion de conférences et projections-débats (le 3 avril « Des levures, du vin, des hommes », le 15 mai « Peut-on distinguer goût et plaisir », le 5 juin « Comment comprendre l’astringence et l’amertume du vin ? ») ou de « dégustations savantes » (le 21 mai « L’assemblage des vins blancs, la naissance d’un style »). « C’ dans le vin », débats éclectiques sur le registre du talk-show, réuniront à nouveau un plateau d’invités pour décoder l’actualité du vin (le 17 avril « Le vin est-il vraiment une poule aux œufs d’or? ») Au cours de « Ciné gourmand », une carte blanche est donnée à des chefs pour concevoir une soirée dédiée à la gastronomie et au cinéma (le 25 avril « La Traviata » de Franco Zeffirelli par Chef Jésus). Les « week-ends terroir » ou « thema », sont l’occasion de s’évader dans l’univers d’une région viticole mondiale, mise à l’honneur le temps d’un week-end (week-end terroir sur l’Uruguay du 25 au 27 mai).

Mais loin de se reposer sur ses ceps, la Cité instaure également un joli lot de nouveautés dès ce mois d’avril. Elle propose une nouvelle formule d’afterworks les jeudis (« vins et chocolats du monde » le 1er jeudi du mois, « vins et thés » le 2e jeudi, « archéo du vin » le 4e jeudi). En soirée, le 1er vendredi du mois, prenez de la hauteur au Belvédère après la fermeture de la Cité du Vin, et découvrez trois vins coups de cœur issus de trois régions viticoles sélectionnés par les médiateurs de la Cité. Egalement une offre de visites guidées en deux versions (« Il était une fois la Cité du Vin » en français et anglais, et une fois par mois une « Visite architecturale »). A la Cité du Vin, l’offre culturelle fait le printemps !

Plus d’infos sur laciteduvin.com