Complément de financement et bonus marketing, l’appellation Condrieu lance une levée de fonds en crowdfunding (financement participatif en français dans le texte) pour se lancer sur l’appli Mappavini.

L’appellation Condrieu a lancé une campagne de crowdfunding via Fundovino pour compléter la mise en œuvre de l’application Mappavini (et sa déclinaison Alphavini). Il s’agit de récolter dans les 20 000 €, environ un tiers de la somme nécessaire, pour faire l’inventaire des lieux-dits, des terroirs et récupérer des informations sur les domaines, les vignerons, l’année de plantation des parcelles, les cépages, les cuvées, les vinifications… complétées par des vidéos du vignoble et des quatre saisons du viognier et une base de données œnotouristiques (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, circuits pédestres, points de vue, restaurants, etc).

Pour cette opération inédite, une cinquantaine de vignerons ont offert entre 6 et 120 bouteilles proposées par lot, le syndicat a édité des carte de lieux-dits et de parcellaires, proposé des dégustations exceptionnelles, des master classes, des séjours dans le vignoble… Une démarche rare au niveau d’une appellation. Côte Rôtie a également adhéré à l’application mais sans campagne de crowdfunding tout comme l’AOC plus au sud de l’Hermitage.

Outre l’avantage financier, Condrieu s’offre ainsi un joli coup de projecteur sur son appellation en monocépage viognier et recrute par la même occasion une armée d’ambassadeurs qui parleront vins et vignes autour d’eux. L’appellation de la rive droite du Rhône (en cours de révision simplifiée) qui compte environ 80 producteurs affiche 197 ha en production sur les 270 ha plantables. Les vignes, en surplomb du fleuve et en terrasses soutenues par les chaillets, les murets en pierre sèche, produisent quelque 850-900 000 bouteilles par an.