A gauche Philippe Tolleret, directeur général. A droite Fabrice Vincent, chef des ventes Grand Est.
A gauche Philippe Tolleret, directeur général. A droite Fabrice Vincent, chef des ventes Grand Est.

L’union de caves coopératives leader de la production de l’appellation Luberon lance une nouvelle série de flacons. Fruit du travail de sélection parcellaire engagé il y a un peu plus de dix ans, cette gamme renforce la stratégie de valorisation de l’offre de l’entreprise.

Inventa, c’est le nom de baptême de la nouvelle gamme que s’apprête à lancer Marrenon l’union de caves coopératives leader de la production du Luberon et opérateur majeur du Ventoux. Au menu de cette collection à venir, trois vins rouges et un blanc provenant d’une sélection de parcelles de différents secteurs. « Il s’agit de terroirs que nous avons identifiés et qui ressortent année après année dans nos vinifications », annonce Philippe Tolleret, directeur général. Avec ces quatre futurs flacons, le groupe ne fait pas qu’affûter ses gammes. Il poursuit un long travail de classement de ses terroirs. « Nous avons débuté ce processus il y a un peu plus de dix ans en arrière, expose le responsable. Pour le mener à bien, nous avons analysé le style de nos vins en les adossant à leurs terroirs respectifs. Puis, nous avons adapté les pratiques culturales et les vinifications à chacun d’eux. » Le marketing a suivi. La signature Marrenon se décline en trois gammes distinctes : Les Classiques, Les Terroirs d’Altitude et Les Sélections Parcellaires la strate la plus élevée dont le fleuron est la cuvée Gardarèm (30 €). Un luberon issu de syrahs plantés à 500 mètres d’altitude qui illustre l’excellence de ce que peut produire ce vignoble. « Inventa va intégrer ces Sélections Parcellaires qui, en plus de Gardarèm, comporte d’autres signatures telles que Grand Marrenon et Orca, commente Philippe Tolleret. C’est une gamme dont nous sommes assez fiers puisqu’elle réalise parmi nos plus belles croissances, + 15 % en volume et + 20 % en valeur. »

« Elle nous a notamment permis d’intégrer les très belles tables de la région, dont tout dernièrement la Bastide de Capelongue dirigée par le chef étoilé Edouard Loubet, renchérit Fabrice Vincent, chef des ventes grand Est. Ces établissements sont porteurs d’image pour notre entreprise dans les autres circuits de distribution. » Marrenon est, ainsi, présent chez 25 % des cavistes en France. Et selon une étude conduite par le groupe, Marrenon bénéficie de l’un des meilleurs scores de notoriété auprès de ces derniers. Grâce à cette stratégie de valorisation de son offre, l’entreprise a doublé son chiffre d’affaires en dix ans pour atteindre 28 millions d’euros en 2018. « Nous avons, par ailleurs, atteint l’objectif de départ, améliorer la rémunération de nos adhérents », souligne Philippe Tolleret. Et si à terme, la démarche peut servir d’appui à la hiérarchisation du vignoble dans son ensemble, le pari sera pleinement gagné.

Retrouvez les vins Marrenon à Lyon Tasting, les 10 et 11 novembre au Palais de la Bourse de Lyon.
Réservez vos places ci-dessous.

Samedi 10 novembre de 10h à 18h30
Dimanche 11 novembre de 10h à 18h