Coup de cœur : Domaine Fontenille (photo Serge Chapuis)
Coup de cœur : Domaine Fontenille (photo Serge Chapuis)

Chaque jour du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2016. Cinquième escapade dans le Lubéron.

1. Formation œno au bar à vins
Le 17 Place aux Vins ne se contente pas d’être un « simple » bar à vins couru par les amateurs. En plus de ses 300 références, avec une place de choix aux appellations de la vallée du Rhône, il organise, des formations animées par Guido Vacca, sommelier de formation, en poste depuis dix mois au 17. Ateliers d’Éveil pour se familiariser avec la dégustation du vin, Ateliers de découverte du Luberon et du Ventoux, Ateliers œno-ludique autour d’un en-cas convivial. Il y a l’embarras du choix ! (À partir de 49 € par personne).
84800 L’Isle-sur-La Sorgue, 04 90 15 68 67

2. Un « Tourbillon » à Lagnes
C’est à Lagnes, d’où sa famille est originaire, que Benjamin Tourbillon a choisi d’édifier son tout nouveau caveau, l’un des plus « hipe » de la vallée du Rhône méridionale. Une construction ultra moderne dotée d’une superbe boutique décorée d’un impressionnant mur de barriques. On y trouve les vins de Benjamin, Gigondas, côtes du Rhône et côtes du Rhône villages ainsi qu’une sélection de produits du terroir, des articles de cave, des produits cosmétiques et de déco… Profitez-vous pour découvrir le programme œno proposé par le domaine. Il est des plus riche !
84800 Lagnes, 04 90 38 01 62 ou www.domaine-tourbillon. com

3. 36 hectares de sentier vigneron
Tous les mercredis à 10 heures, le domaine Aureto se lance dans une visite guidée de sa propriété, 36 hectares exposés plein Sud-Est, dont les plantations ont entièrement été remaniés. Elle comporte une trentaine de haltes riches d’enseignements : on y découvre les vestiges d’un ancien puits, d’une cabane de berger et d’une calade commune aux paysans de la Coquillade, qui a donné son nom à l’hôtel de prestige qui occupe aujourd’hui les lieux. La balade dure deux heures. D’avril à septembre. Gratuit.
84400 Gargas, 04 90 74 54 67 ou www.aureto.fr

4. Coup de cœur – Domaine de Fontenille
Ils ont été saisis par la beauté époustouflante des lieux. En 2013, Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, entrepreneur dans la mode et fondateurs de galerie d’art contemporain, ont fait l’acquisition du domaine de Fontenille en 2013 au cœur du parc national du Luberon. Trois ans plus tard, la propriété brille de tous ses feux ! Les deux esthètes, passionnés de vin, ont entièrement restructuré le vignoble en suivant les conseils avisés de Laurence Berlemont, l’œnologue qui les suit depuis le départ de leur aventure. Ils l’ont aussi agrandi d’une dizaine d’hectares pour le porter à 35 hectares aujourd’hui. Quant à l’ancienne cave voûtée, elle est devenue une galerie d’art. La vinification a été déplacée dans un chai construit de toutes pièces avec des matériaux et des équipements ultra modernes. Un hôtel, un restaurant gastronomique Le Champs des Lunes ont également vu jour. Et depuis peu, la Cuisine d’Amélie à la cuisine plus abordable mais toute aussi inventive. Fontenille reprend vie avec brio. Un lieu magique et d’exception où il faut absolument faire halte.
Notre bouteille coup de cœur : Fontenille rosé 2015 (7, 50 €), un rosé aux notes exotiques et d’agrumes, pamplemousse, citron, rehaussé d’un bouquet de fruits rouges. Acidulé, fin et délicat en bouche, il déploie des saveurs intenses de cerises et de framboise qui lui procurent un charme four. Il accompagne un steak de thon grillé aux herbes de Provence.
84360 Lauris, 04 13 98 00 00 ou www.domainedefontenille.com

5. After Work au Moulin de Caro
Caroline Bonnet, la chef de ce restaurant bar à vins, collabore avec les syndicat général des vins du Luberon autour d’un concept original : les After Work. Des soirées à thème autour de la cuisine et du vin : Les Vieux Millésimes, Autour du poivre, Tout autour du canard… La Chef élabore des plats, à partir de produits frais et locaux, en relation avec ces items pour parvenir au meilleur mariage avec les vins. Une bonne occasion de découvrir la palette des vins du Luberon, dans les trois couleurs. Réservation obligatoire. 30 € par personne.
84120 Pertuis 04 90 79 12 29 ou www.moulindecaro.fr
Renseignements sur les afterworks 2016 : www.vins-luberon.fr


Carnet d’adresses

Bien manger

Le P’tit resto
Ici, Madame est en cuisine et Monsieur en salle. Caroline et Benoît forment un duo complice et accueillant. Dans les assiettes les saveurs se teintent d’exotisme, le turbot est servi avec des croquettes de patates douces au gingembre, le faut filet de bœuf avec une purée de céleri et butternut. Quant au biscuit moelleux, il marie le chocolat blanc, la verveine et le citron vert. Menu à 20 € et 30 €. Formule midi à 12, 50 €.
84160 Vaugines 04 90 77 11 08 www.leptitrestovaugines.com

Bien dormir

Un Patio en Luberon
Dans une maison en pierres apparentes du XVIe, six chambres d’hôtes décorées avec goût jusque dans le moindre détail. Lits à baldaquin, boutis, tomettes ocre au sol… leur donnent un air hors du temps. Roussillon et Vaugines possèdent une vue magnifique sur le Luberon. En prime, les petits déjeuners sont sublimes. De 90 à 125 €/nuit pour 1 ou 2 personnes.
84240 Ansouis, 04 90 09 94 25, ou www.unpatioenluberon.com

Mas des Deux puits
Au sommet des collines du Luberon, sur le plateau des Claparèdes, Hélène et Christian Rougier ont restauré une ancienne ferme du XVIIe posée entre chênes truffiers et champs de lavandes. Ils y ont aménage cinq coquettes chambres d’hôtes spécieuses et colorées. Depuis la piscine à l’eau verte émeraude, on contemple le Mont Ventoux. Un lieu de toute beauté. De 90 à 105 €. Suite à 130 €. Pour ceux qui souhaitent séjourner plus longtemps, le couple propose aussi deux gîtes de 44 m2. 940 €/semaine en haute saison. 600 €/semaine en basse saison.
84480 Bonnieux 44 90 74 32 80, ou www.masdesdeuxpuits.com

Bons plans

Véloroute du Calavon
Pour les amateurs de deux roues, ce parcours en met pleins les yeux ! Il commence au village de Baumettes, puis suit la vallée du verdoyante du Calavon, et s’achève au pied du Luberon, à la D 48 qui mène à Castellet. On y admire ponts, viaducs et les villages haut perché du Luberon. Le tracé est quai plat, idéal pour les enfants.
www.provence-a-velo.fr

Musée des arts & métiers du vin
Au château Turcan à Ansouis, ce musée est une vraie mine d’or, avec notamment une salle dite « des pressoirs » où sont exposés de monumentaux pressoirs dont le plus vieux est de la fin du Moyen-Age. On en profite aussi pour faire un tour par la cave du domaine et déguster sa gamme de Luberon. Visite du musée : 5€ par personne au dessus de 16 ans. Groupes à partir de 15 personnes : 4€ par adulte. Fermé lundi.
84240 Ansouis, 04 90 09 83 33, www.chateau-turcan.com

Les mines de Bruoux à Gargas
Un site unique en Europe! Le site majestueux des mines de bruoux, ancienne exploitation de minerai ocreux
Un voyage sous terre dans cette ancienne exploitation de minerai ocreux. Circuit de 650m de galeries, pouvant atteindre 15m de haut au sein d’un réseau souterrain de plus de 40km.
Température moyenne de la galerie : 10 °C.
Association Culturelle des Mines de Bruoux (ACMB)
84400 Gargas 04 86 35 93 40 / 06 20 47 33 16 www.minesdebruoux.fr