Le numéro 39 de « Terre de Vins » sort ce mercredi 6 janvier dans les kiosques. L’année 2016 s’annonce gourmande et solaire, puisque ce numéro fait la part belle aux flacons sudistes.

Les lecteurs et abonnés le savent bien, « Terre de Vins » a toujours un pied dans le Sud-Ouest, un pied dans le Languedoc-Roussillon, et les papilles toujours tournées vers les autres vignobles de France. L’ADN très « sudiste » est plus prégnant que jamais dans ce numéro 39 qui ouvre l’année 2016 en fanfare : à l’approche des deux événements phares que sont les salons professionnels Millésime Bio et Vinisud, qui vont se dérouler fin janvier et mi-février à Montpellier, la rédaction a souhaité se pencher sur le « top » des vins du Languedoc. Plus de 350 échantillons ont été dégustés, pour une sélection de haute volée, qui vient confirmer que ces beaux jus ensoleillés ont toutes les raisons de séduire les amateurs.

Montpellier toujours avec une escapade dans les bars à vins de la capitale héraultaise, itinéraire indispensable pour tous ceux qui souhaitent découvrir en toute convivialité la diversité des vins du Languedoc. Quand on dit Languedoc, le Roussillon n’est pas loin : nous voilà donc à Collioure pour un stage de cuisine catalane avec l’Anglaise Victoria Robinson. Ou encore au pays des vins doux naturels, pour une sélection de « pépites » succulentes issues de Rivesaltes, Banyuls ou Laury. Saveurs sudistes encore pour une escale cuisine autour d’un sublime produit de saison, la truffe, avec le chef Julien Allano dans la Drôme.

Formations du vin et dynamisme des coopératives

Mais « Terre de Vins » n’en néglige pas pour autant son ancrage bordelais, comme le prouve la saga consacrée à la famille Kressmann, propriétaire du château Latour-Martillac, Cru Classé de Graves. Sans oublier non plus le portfolio exclusif consacré à la quatrième édition de Bordeaux Tasting, qui se déroulait les 12 et 13 décembre au Palais de la Bourse.
Ce numéro propose aussi un éclairage complet sur le dynamisme de la filière viti-viticole, à travers deux dossiers : l’un consacré aux coopératives, offrant un panorama complet du grand bond qualitatif opéré par ces structures dans tout le vignoble français ; l’autre consacré aux formations du vin, déclinant un large éventail de diplômes, cursus, métiers et témoignages pour orienter les futurs professionnels dans ce secteur foisonnant.
Hors de nos frontières, « Terre de Vins » s’aventure ce mois-ci en Autriche, à la découverte d’un vignoble étonnant, planté au cœur même de Vienne la capitale.

Et puisque ce mois de janvier est celui de « Millésime Bio », un reportage est consacré à la phytothérapie de la vigne, ou comment des vignerons utilisent exclusivement des plantes pour renforcer, accompagner et soigner leur vignoble.
Et toujours à retrouver : l’actualité de la Cité du Vin, les chroniques de Pierre Arditi et Yann Queffélec, l’école du vin de Jacques Orhon… Puisqu’on vous dit que l’année commence en fanfare !

« Terre de Vins » n°39, 6 €. Abonnez-vous en suivant ce lien.