Les journalistes Ariane Chemin et Elise Lucet, la chanteuse Yael Naim, la cinéaste Houda Benyamina et la première sommelière de l’Élysée Virginie Routis comptent parmi les nommées des trophées « Femmes en or » 2016 décernés le 29 novembre à Paris, ont annoncé à l’AFP les organisateurs.

Créés en 1993, ces prix annuels célèbrent « des femmes d’exception et d’influence qui participent à l’évolution de la société, suscitant des vocations et valorisant la place des femmes ».

La 24ème édition des « Femmes en or » évolue, avec la création d’un forum international « Innovation Day », qui se déroulera dans les salons de l’Hôtel de ville de Paris.

A LIRE AUSSI : CAVE DE L’ÉLYSÉE, UNE VENTE HISTORIQUE

Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique, les Américaines Anousheh Ansari, première femme touriste de l’espace et Minerva Tantoco, responsable des nouvelles technologies de la ville de New York, et Sarah Ouhramoune, vice-championne olympique de boxe aux Jeux de Rio, parmi de nombreuses personnalités, échangeront sur le thème de l’innovation et de la place des femmes.

« Ce sera l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les femmes qui innovent, qui entreprennent et qui osent pour donner envie à d’autres femmes de déplacer les montagnes », a précisé à l’AFP Catherine Barba, créatrice du « Women in Innovation Forum » de New York, et co-organisatrice du premier « Innovation Day Femmes en or » de Paris.

A LIRE AUSSI : 1200 BOUTEILLES DE L’ÉLYSÉE VENDUES AUX ENCHÈRES

Les journalistes Anne-Elisabeth Lemoine et Caroline Roux, mais aussi Laure Pressac, responsable de la stratégie prospective et numérique au Centre des Monuments Nationaux , Lydia Bourguignon-Gabucci, co-fondatrice et directrice du Laboratoire national d’Analyses microbiologiques des sols, Julia Sedefdjian, la plus jeune cheffe étoilée par le guide Michelin, l’artiste de street art Miss Tic et Sihem Amer-Yahia, directrice de recherche au CNRS, sont également en lice pour les trophées « Femmes en or ».

A LIRE AUSSI : LES TERRASSES DU LARZAC S’INVITENT A L’ÉLYSÉE