De gauche à droite : Christophe Chiorboli, Freddy Faverot, Christophe Giraud, Franck Houel, Joël Guerini et Hervé Fort, président du jury (photo JB)
De gauche à droite : Christophe Chiorboli, Freddy Faverot, Christophe Giraud, Franck Houel, Joël Guerini et Hervé Fort, président du jury (photo JB)

Une année sur deux, l’association insulaire mobilise les professionnels de la restauration et les cavistes et met en lumière leur travail de valorisation du vin dans le cadre d’un concours. Palmarès.

Le temps d’un week-end, l’Association des sommeliers de Corse présidée par Christophe Giraud, a mobilisé ses membres et les vignerons auprès desquels elle joue un vrai rôle d’ambassadeur. Direction l’hôtel Misincu, sur la côte orientale du Cap Corse, théâtre de nombreuses animations et notamment de la conclusion du Trophée de la plus belle carte des vins en Corse. Après une première sélection effectuée en juillet dernier à l’occasion de la Fiera di u vinu de Luri, les finalistes sont venus présenter tour à tour leur carte aux membres du jury présidé par Hervé Fort, directeur général du groupe Gardinier (Taillevent, Les Crayères, château Phélan Ségur). Un jury où figuraient également Dominique Laporte (Meilleur sommelier de France et MOF sommelier), Antoine Petrus (directeur général de Taillevent Paris et MOF sommelier) et Philippe Jamesse (chef sommelier des Crayères à Reims).

A l’issue de cet oral et de la délibération qui a suivi, les vainqueurs des quatre catégories proposées ont été récompensés : Franck Houel (La verticale à Furiani) a remporté le trophée des cavistes, Freddy Faverot (Tempi Fa à Propriano) celui des bistrots et bars à vins, Joël Guerini (A Flatta à Calenzana) celui de la restauration traditionnelle et enfin Christophe Chiorboli (La Gaffe à Saint-Florent) s’est imposé parmi les restaurants gastronomiques. A noter d’ailleurs que celui-ci figurait parmi les 20 finalistes de l’édition 2017 du concours Le tour des cartes organisé par le magazine Terre de vins. Il concourait alors dans la catégorie restaurants traditionnels.

En 2018, l’ASC va concentrer ses efforts sur la deuxième édition de son concours qui récompense le Meilleur sommelier en vins de Corse. Épreuve ouverte aux sommeliers de l’Ile de beauté ainsi qu’à tous ceux passionnés par les vins issus des 9 AOP et de l’IGP que compte la Corse.