Une vente aux enchères exceptionnelle aura lieu le 26 mai. Seront dispersés 102 flacons de vins du Jura, dont 3 vins jaune d’Arbois du millésime 1774, qui sont sans doute parmi les plus anciens vins conservés au monde.

Lons-le-Saulnier centre du monde ? La préfecture du département du Jura le deviendra pour les amateurs de grands vins de terroir le samedi 26 mai, lorsque seront présentées dans une exceptionnelle vente aux enchère 102 bouteilles de vins du Jura, issus de la rare collection du Commandant Grand (1866-1874). Elles ont été conservées dans les meilleures conditions possibles jusqu’à aujourd’hui dans un lieu protégé dont le nom évoque bien le caractère sacré de ce qu’il contient puisqu’il s’appelle « Le tabernacle ».

Une longévité exceptionnelle

La longévité exceptionnelle du vin jaune d’Arbois provient de son mode d’élaboration particulier, qui consiste à élever les vins « sous voile », c’est-à-dire avec une forme d’oxydation qui transcende les parfums et limite le vieillissement. Les vins ont été couvés avec amour par 8 générations d’héritiers de Pierre Vercel (1694-1754), dont la famille est connue pour avoir fait du vin à Arbois depuis le XIVème siècle et dont le Commandant Grand a conservé la tradition. Il était resté discret sur la localisation et le nombre des bouteilles qu’il conservait précieusement. Les 102 flacons qui seront mis en vente sont les derniers de sa collection unique au monde.

Parmi ces bouteilles, figureront 3 vins jaunes d’Arbois, millésime 1774, un des plus vieux vins conservés au monde, estimé 15.000 à 20.000 € pièce. Pour preuve de la longévité exceptionnelle de ce millésime, une bouteille provenant de ce lot fut l’objet d’une dégustation mémorable en 1994 à laquelle participèrent 24 experts, qui rendirent un verdict sans appel avec la note de 9,4/10 et conclurent de la formule « à renouveler dans 100 ans ». Deux bouteilles de ce même lot originel soumises au feu des enchères en 2011 et 2012 atteignirent respectivement les adjudications de 57.000 € et 38.000 €. Un ouvrage écrit par Pierre Chevrier, consacré à ce « vin des lumières » vient de sortir aux Editions Cabédita.

Philippe Etiévant, qui dirigera ces rares enchères le 26 mai, est formel : « Le vin jaune, dont la durée légale de conservation (avant commercialisation) est de 6 ans et 3 mois minimum pour qu’il puisse bénéficier de cette appellation, est un vin « indestructible ». Celui que nous présentons a une origine incontestable puisqu’il provient du Commandant Grand qui était le gardien du temple».

Vente aux enchères samedi 26 Mai 2018 à 14h chez JURA ENCHERES 145 chemin de la Ferté – 39000 Lons le Saunier
03 84 24 41 78 brigitte.fenaux@wanadoo.fr
A suivre en direct sur interencheres-live.com