A hauteur du 45e parallèle, Crozes-Hermitage est la plus vaste appellation des Côtes-du-Rhône septentrionales, 1 514 hectares en production. Les rouges, comme dans les autres vignobles du nord de la vallée du Rhône, n’ont qu’une seule reine : la syrah. Les blancs reposent sur le tandem marsanne-roussanne. En voici trois, pour accompagner vos repas de fêtes.

Domaine la Mule Blanche
Maison Paul Jaboulet Aîné – Blanc 2014
28, 80 €

Autrefois, les mules plus minces et plus agiles que les chevaux de trait, travaillaient les parcelles de vignes plantées sur ce terroir escarpé. Elles ont donné son nom à ce domaine de la Maison Paul Jaboulet Aîné. Il donne lieu à ce blanc d’une classe folle. Composé de marsanne et de roussanne à parts égales, il s’ouvre sur les fleurs blanches, chèvrefeuille, lys, enchaîne sur le citron, le tout posé sur une assise ample et fraîche. Il boucle la boucle avec des notes d’anis, qui restent longtemps en mémoire. Certes, on peut l’attendre, mais difficile de résister à son charme dès à présent.
A table : Sa belle complexité devrait s’équilibrer à merveille sur des Saint-Jacques aux truffes.
www.jaboulet.com

Domaine Gilles Robin
Les Marelles – Blanc 2014
18 €

Ah ! La cuvée Les Marelles de Gilles Robin… De millésime en millésime, c’est toujours un petit bijou, avec beaucoup d’éclat ! Les marsannes et les roussannes qui entrent dans son assemblage poussent sur le célèbre coteau des Châssis, au sol de petits cailloux et d’argile. Il offre à ce blanc des notes de fruits blancs mûrs, de cannelle et de fleurs blanches assorties de touches épicées. Une complexité que l’on retrouve dans une bouche ample et opulente, rehaussée par une belle vivacité. L’équilibre est là, juste et précis. Un sans faute.
A table : Il lui faut un met de choix, un homard grillé ou un poulet de Bresse.
www.crozes-hermitage-vin.fr/domaine-gilles-robin

Domaine des Entrefaux
Blanc 2014
14 €

François Tardy cultive son vignoble en bio. Sur la vingtaine d’hectares du domaine, 3, 2 ha sont consacrés au blanc. Il pousse sur des terroirs argilo-calcaires et fait la part belle à la marsanne, les trois quarts de l’assemblage, la roussanne en complément. Originalité, les deux cépages sont, en partie (15 %) élevés dans des œufs béton. Pour le reste, ce sont des cuves inox et un soupçon de fût. Il confère au nez des premières notes de vanille et de bois frais. Puis, le registre change, miel, figue sèche, pâte d’amande et fruits blancs. La bouche emprunte également ce registre, sur la rondeur et le gras.
A table : Il s’apprécie avec une spécialité locale, les ravioles de Royan.
www.crozes-hermitage-vin.fr/les-entrefaux

Ces trois vins sont extraits de la sélection réalisée par Chantal Sarrazin dans le cadre du hors-série « Côté Sud » de Terre de Vins (octobre 2016).