Le négociant Philippe Tapie – Haut-Médoc Sélection – sort une nouvelle gamme de vins, 29 Quai des Chartrons, avec quatre packagings et autant d’envie de sortir les vins de Bordeaux de la crise. Il nous explique le pourquoi du comment.

Comment l’idée vous est-elle venue de créer cette gamme avec ce vin de belle qualité ?
L’idée est venue tout simplement de notre volonté d’offrir un produit “sur-mesure” à nos clients. Fort de notre expérience et de notre savoir-faire à l’export, nous avons identifié quatre référents identitaires et culturels. Après un brainstorming collectif en interne et un briefing détaillé avec l’agence Lasuiteatelier, sont nées quatre idées. Une étiquette classique “The Origin” reprenant la façade historique de notre maison hollandaise du 29 Quai des Chartrons, une influence asiatique avec un design sérigraphié “The Dragon”, un esprit artistique street art “The Artist”, un style d’inspiration anglo-saxonne “The Secret”. Il permet à chaque amateur de vin de trouver son propre style, avec la garantie du savoir-faire d’un négociant en vins qui a toujours été impliqué dans le monde des grands vins de Bordeaux.

Quel est le positionnement et quelles sont les cibles ?
Là encore il s’agit d’un concept novateur. Le positionnement du 29 : un vin haut de gamme à un prix accessible (9,90 € NDLR). Les quatre univers essayent, chacun à leur façon, de retranscrire ce choix de rapport qualité/prix. La cible : un(e) jeune consommateur(trice), plutôt “esthète” qui prend plaisir à boire et partager un joli Bordeaux.

Bordeaux se réinvente, ce genre d’initiatives peuvent-elles contrer la crise ?
Oui, Bordeaux doit se réinventer et ne plus avoir peur de son ombre. Ce n’est plus une condition suffisante, elle est plus que jamais nécessaire. Avec 29 Quai des Chartrons, si nous sommes fiers de nos origines et les respectons, nous n’avons pas hésité à être disruptif en bousculant les codes. Nous souhaitons résolument nous tourner vers une consommation tendance en accord avec la modernité du monde d’aujourd’hui et de demain.

www.hmsbordeaux.com