(photos I.Bachelard et DR)
(photos I.Bachelard et DR)

En Alsace, les vendanges commencent doucement. Du 24 au 26 septembre, on peut déjà découvrir le vin nouveau ou « Neier Siasser » à la sortie du pressoir ou s’inscrire pour devenir « vendangeur d’un jour » dans les semaines à venir. Accueil spécial chez les vignerons indépendants d’Alsace.

Dès le mois de septembre, des panneaux « Neier Siasser » fleurissent sur la route des vins d’Alsace, avec des orthographes parfois légèrement différentes selon les villages, le Haut-Rhin ou le Bas-Rhin. Quant au vin nouveau, ses facettes sont encore plus variées, puisque cette boisson éphémère évolue de jour en jour, à mesure que la fermentation des raisins progresse. Le sucre des baies qui se transforme en alcool et en gaz carbonique, cela donne d’abord une boisson qui plait à tous et qu’on peut même faire découvrir aux enfants, un jus de fruit très sucré, pratiquement sans alcool, opaque mais souvent très parfumé grâce aux cépages aromatiques. Mais le « demi-vin » assez pétillant, un peu doux mais déjà un peu vineux et construit qui lui succède a ses amateurs, adultes.

Entre jus de fruit et vin pétillant

Un vin éphémère, des produits locaux à grignoter, des vignerons passionnés, une ambiance conviviale chez le vigneron, c’est ce que propose l’évènement « Vin nouveau chez le vigneron indépendant » les 24, 25 et 26 septembre à l’initiative du Synvira, Syndicat des vignerons indépendants d’Alsace, déjà à l’origine du « pique-nique chez le vigneron indépendant » qui réjouit les amateurs chaque année autour du week-end de la Pentecôte. Pour la 2ème année le vin nouveau sera proposé chez une vingtaine de vignerons répartis sur la route des vins, pendant le week-end du 24-26 septembre, le vendredi soir, le samedi midi, le samedi soir et le dimanche midi. Pour les retardataires, il y a une dernière chance chez Burckel-Jung, à Gertwiller, le village du pain d’épice !

Réserver sa place

Étant donné l’encépagement de l’Alsace et le relatif retard des vendanges 2021, il n’y aura que des vins blancs à découvrir cette année, sauf peut-être à Otrott, dans le Bas-Rhin, un des rares villages d’abord connu pour ses rouges. Mais partout le vin sera accompagné d’une planchette gourmande, charcuterie, fromage, pain, noix etc. A réserver pour 25 € par personne sur https://www.alsace-du-vin.com/vin-nouveau-chez-le-vigneron-independant-18.html

Devenir vendangeur d’un jour ®

Le Syndicat des vignerons d’Alsace organise aussi, en collaboration avec les offices de tourisme, la possibilité de découvrir les vendanges de l’intérieur, en toute sécurité, dans une ambiance à la fois professionnelle et chaleureuse. Après l’accueil, muni d’un sécateur, l’œnotouriste se glisse dans la peau d’un vendangeur pour une petite demi-journée entre les rangs de vignes. Ensuite retour au domaine pour découvrir comment le raisin se transforme en moût puis en vin, puis dégustation et remise d’un diplôme symbolique. Deux formules sont offertes, avec ou sans repas (55 € et 45 €). Tarif réduit pour les groupes et très réduit pour les enfants. A réserver au plus vite sur https://www.alsace-du-vin.com/evenements-alsace-vignerons-37.html.