(photos : I. Bachelard & DR)
(photos : I. Bachelard & DR)

Avec sa nouvelle gamme « 1957 », la cave des Vignerons de Pfaffenheim célèbre ses 60 ans et rend honneur aux hommes qui se sont réunis pour créer la coopérative en 1957.

Les Alsaciens sont connus pour travailler avec une multitude de cépages, sept au minimum, ce qui n’est pas anormal, vu la multitude de terroirs que leur a léguée leur originale géologie. La nouvelle gamme 1957 créée par Pfaff, la cave des vignerons de Pfaffenheim (Haut-Rhin) apporte donc un vent de fraîcheur en se limitant à 4 cépages « essentiels », riesling, gewurztraminer, pinot gris en blanc et bien sûr pinot noir pour le rouge.

« C’est un retour aux sources, un hommage aux fondateurs de la cave et à leur héritage » explique Julien Lepont-Jubin, directeur marketing, qui était aux côtés de l’équipe technique, Jérôme Poisson et Jean-François Kueny, tout au long de l’élaboration de ces cuvées. Ces derniers ont multiplié les dégustations et les assemblages de cuvées afin d’arriver à un profil spécifique pour chaque cépage. Les graphistes ont eux travaillé pour créer une étiquette élégante, où l’année 1957 trône en grands chiffres dorés, sous le macaron « Pfaff », le nom adopté par la cave, autant pour se mettre en conformité avec la réglementation qui interdit de s’approprier le nom d’une commune que pour jouir d’un diminutif facile à prononcer et à se rappeler. L’image n’est pas sans évoquer la cuvée 1522 du champagne Philipponnat, qui rappelle l’année de l’implantation de la maison dans la commune d’Aÿ.

1957, quatre vins, quatre profils

La gamme 1957 by Pfaff est composée des cépages les plus connus et populaires d’Alsace. Le riesling 2019 est un vin sec, sobre et relativement léger, le gewurztraminer est conforme à ce qu’on attend, parfumé, exubérant, nettement moins sec et très gras en bouche. Le pinot gris est un 2019 ample, demi-sec, structuré et gras. Quant au rouge, c’est un vin coloré et délicatement parfumé, issu d’une fermentation et un élevage entièrement en cuve, qui se goûte déjà très bien. Tous ces vins se trouvent au détail au prix de 12 €.

Un patrimoine et des terroirs

Pour élaborer ces cuvées, Pfaff a largement de quoi choisir. Pas moins de 353 hectares de vignes situées aux portes de Colmar sont à sa disposition, non seulement celles qui appartiennent à la centaine de vignerons adhérents de la cave autour de Pfaffenheim et Gueberschwihr, mais aussi celles des propriétés qui ont été acquises dans les dernières décennies par la Cave, le Château de Riquewihr et le Clos Château d’Isenbourg à Rouffach. Pfaff Wine Estates dispose ainsi d’une grande variété de terroirs, dont ceux des grands crus Steinert, Goldert, Zinnnkoepfle, Hatschbourg et Schoenenbourg. On y cultive encore une spécialité appréciable, la vendange manuelle qui perdure à 90%.