A Angers, les salons « in » et « off » se sont achevés mardi soir. Les premiers bilans sont très positifs, y compris pour le salon des Vins de Loire, qui retrouve un nouveau souffle.

Le salon des Vins de Loire, la Levée de la Loire et Demeter ont fermé leurs portes mardi soir sur une impression positive. Ces trois salons ont rassemblé lundi 3 et mardi 4 février 2020 plus de 500 vignerons, à 80% de Loire, au parc expo d’Angers ; avec les autres salons du week-end (Pénitentes, Anonymes, Greniers-Saint-Jean-Madavin et la Dive à Saumur), cela faisait plus de 1000 vignerons réunis à Angers-Saumur, et plus de 10 000 professionnels du vin attendus.

Pour la première fois réunis sous la bannière commune – mais encore très discrète – des « Off », les salons de l’écosystème Angers-Saumur ont pris en 2020 un tournant résolument « bio et nature » ; les domaines viticoles en système « conventionnel » sont de fait devenus, en quelques années, la minorité parmi les exposants. Autre spécificité angevine, l’effervescence qui règne dans ces rassemblements éparpillés dans la ville imprègne les bars et restaurants de Saumur et Angers pendant toute la durée des salons, créant une ambiance « festival du vin bio-nature » qui, si l’on en croit les chiffres de fréquentation, séduit les professionnels du vin.

« 10% de plus qu’en 2019 « au salon des Greniers-Saint-Jean-Madavin

Chacun des sept salons a en effet connu une belle affluence. Il est trop tôt pour parler chiffres, mais au parc-expo, il y a eu un flux « assez dense » en continu du côté Levée + Demeter (bio/biodynamie) et une « nouvelle dynamique » du côté Salon des Vins de Loire, qui avait revu l’aménagement, pour une formule plus aérée. Ensemble, ces trois salons attirent plus de 3000 visiteurs pros en deux jours.

Avant cela, les autres « Off » ont eux aussi bien fonctionné. Aux Greniers-Saint-Jean-Madavin (300 vignerons), 3818 visiteurs ont été enregistrés, soit « 10% de plus qu’en 2019, comme d’habitude », explique Mark Angeli, vigneron (Anjou) et organisateur. « Le samedi a été particulièrement chargé, et on était un peu stressés… Mais les vignerons ont joué le jeu, et ça s’est plutôt bien passé. » En 2020, une ouverture le lundi, en plus du samedi et du dimanche, sera testée, pour tenter de mieux « étaler » l’affluence. A Saumur, la 21e Dive a aussi enregistré une « explosion des compteurs » ; ce salon dédié aux vins « nature » attire entre 3000 et 4000 visiteurs professionnels du monde entier.

Avec plus d’un millier de visiteurs chacun, Anonymes et Pénitentes ont eux aussi attiré les cavistes, sommeliers, importateurs du monde entier avec leur sélection de domaines « nature » de Loire et d’ailleurs. Notons aussi le développement d’un nouveau « Off », le salon Tour de Fruit à Saumur (samedi et dimanche) : consacré au cidre et vins de fruits « nature » très étonnants, ce nouveau rendez-vous a réuni une quarantaine de producteurs du monde entier, et enregistré plus de 500 entrées.