(Photos Matt Morris et Briana Maria)
(Photos Matt Morris et Briana Maria)

Moët Hennessy, la division vins & spiritueux du groupe de luxe LVMH, vient d’annoncer l’acquisition du domaine Joseph Phelps, l’un des vignobles les plus prestigieux de la Napa Valley en Californie. Une prise de choix qui vient enrichir le portefeuille international du groupe.

C’est une nouvelle étoile, et non des moindres, qui vient rejoindre la galaxie LVMH à travers sa division Moët Hennessy, dédiée aux vins et spiritueux : l’acquisition du domaine Joseph Phelps est un coup de maître pour le groupe de luxe, qui s’arroge l’une des stars du vignoble californien. Fondé en 1973 par Joseph Phelps, le domaine s’est construit en cinquante ans une réputation exceptionnelle, notamment grâce à sa cuvée Insignia qui a plusieurs fois décroché la note ultime chez Robert Parker. Le vignoble couvre actuellement 213 hectares en Napa Valley et 30 hectares en Sonoma Valley.

Moët Hennessy, qui réunit déjà dans sa portefeuille quelques marques de légende comme les champagnes Krug, Dom Pérignon, Mercier, Ruinart, Moët & Chandon, Armand de Brignac, mais aussi les vignobles Ao Yun, Cape Mentelle, Château d’Esclans, Château Galoupet, Terrazas de los Andes, Cheval des Andes, Cloudy Bay, sans oublier le cognac Hennessy ou encore les whiskees Arbeg et Glenmorangie ou la vodka Belvedere, met donc un pied en Californie de la plus spectaculaire manière.

Dans un communiqué, Philippe Schaus, Président-directeur général de Moët Hennessy, déclare : « Nous sommes très heureux et extrêmement fiers d’accueillir le vignoble Joseph Phelps dans notre portefeuille de vins et spiritueux de prestige. Grâce aux fabuleux terroirs de Joseph Phelps ainsi qu’à l’expérience et à l’excellence incomparables de son équipe, et avec le soutien de notre réseau de distribution mondiale, nous allons poursuivre la merveilleuse aventure initiée par le fondateur du vignoble il y a cinquante ans et perpétuée par ses héritiers au cours des dernières années. Joseph Phelps a été à la Napa Valley ce que Nicolas Ruinart, Joseph Krug et Claude Moët furent à la région de Champagne. Nous continuerons à développer cette nouvelle Maison dans le respect de l’héritage et de la vision de son fondateur. »

De son côté, la famille Phelps souligné la fierté « d’être passés d’un ranch de bétail de 243 hectares et pionnier de la Napa Valley à un producteur de vins emblématiques acclamé par la critique et internationalement reconnu. Pour les 50 prochaines années, nous sommes convaincus que la transmission de ce joyau de la vallée de Napa et de la côte de Sonoma à Moët Hennessy perpétuera l’héritage de notre famille ».