Organisé avec “Terre de Vins”, le “Cercle Tasting”, qui s’est tenu hier soir (19 juin) au Grand Théâtre de Bordeaux, était le premier grand événement du Cercle des grands vins de Bordeaux nouvellement formé. Son président Alain Raynaud était présent.

Près de 170 grands vins de Bordeaux et plus d’un millier de dégustateurs avertis étaient réunis hier soir dans le cadre somptueux du Grand Théâtre de Bordeaux pour la première édition du “Cercle Tasting”, un événement organisé par “Terre de Vins” et le Cercle des grands vins de Bordeaux. Né au mois de mai, de la fusion du Cercle Rive Droite (qui a fêté ses 10 ans en 2012) et de son petit frère le Cercle Rive Gauche, ce grand Cercle rassemble plus de 190 propriétés bordelaises. Le “Cercle Tasting” était l’occasion pour ce groupe flambant neuf de venir à la rencontre du grand public. Son président, Alain Raynaud, ne cachait pas sa satisfaction à l’issue de la dégustation : “C’est le premier grand événement du Cercle, un acte fondateur. Nous avions à cœur de l’organiser dans “notre” ville, Bordeaux, en affichant fièrement notre identité : le regroupement de vins haut de gamme et accessibles, qui représentent l’excellence bordelaise tout en étant à la portée du grand public”.

Et justement, c’est bel et bien ce grand public qui était au centre de toutes les préoccupations pour ce “Cercle Tasting”, et le fait de l’organiser en plein Vinexpo n’est pas anodin : “alors que les professionnels du vin du monde entier sont à Bordeaux, il nous semblait important de faire aussi participer les amateurs éclairés, poursuit Alain Raynaud. Nous voulions aller à leur rencontre sur un site privilégié, dans le cadre d’un événement qualitatif et convivial. Et nous savions que “Terre de Vins” avait déjà réussi de très beaux événements, il a donc été naturel d’avancer ensemble – et cela a fait pas mal de jaloux. A l’issue de cette dégustation, à sentir l’ambiance, à voir les sourires, à entendre les commentaires, des visiteurs comme des viticulteurs, ce “Cercle Tasting” est un succès. Le fait d’avoir accueilli beaucoup de jeunes dégustateurs est également un grand motif de satisfaction”.

Baptême du feu

Mission accomplie, donc, pour ce baptême du feu. Quelle est la suite du programme ? “Tout d’abord, nous comptons bien pérenniser et annualiser cet événement, annonce Alain Raynaud. Et bien sûr, avec “Terre de Vins”. Après de telles fiançailles, nous devons continuer. Ensuite, le Cercle va organiser un événement en Chine continentale en novembre prochain. Mais auparavant, sans doute à la rentrée, nous irons en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse, pour rester au contact des consommateurs européens.”

Quant au Cercle, a-t-il vocation à encore s’agrandir ? Alain Raynaud se veut modéré : “nous sommes déjà plus de 190 entre rive droite et rive gauche. Certes, la rive droite est beaucoup plus représentée en nombre de propriétés (140 contre 51, NDLR) mais nous sommes pratiquement à égalité en termes de surfaces. Nous n’avons pas forcément vocation à nous agrandir davantage. La liste des adhérents peut évoluer, en fonction des départs, des arrivées, de propriétés qui peuvent être exclues ou de mécontents, mais nous avons trouvé un équilibre et nous souhaitons le garder”.

Rendez-vous est pris en tout cas pour le “Cercle Tasting” en 2014 !

M.D.
Photos Bruno Tariol