Les expéditions de champagne, en hausse constante depuis 24 mois, ont enregistré une progression de 3, 5% pour les trois premiers trimestres de 2011 par rapport à la bonne année 2010, a-t-on appris mercredi auprès du Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

“Nous observons un tassement de la forte croissance qui a suivi la crise 2008-2009, et l’économie du champagne tend à se rapprocher de la tendance économique globale”, a dit à l’AFP Thibaut le Mailloux, le porte-parole du CIVC. Les pays tiers (hors UE) enregistrent la plus forte progression avec un gain de 13, 4% de janvier à octobre 2011 par rapport à 2010.

“La bonne surprise vient des Etats-Unis qui progressaient de 31% fin août et du marché australien en hausse de 36% à la faveur d’une monnaie forte”, a poursuivi M. Le Mailloux. Pour les pays européens, la hausse des ventes atteint 4, 2 % sur les dix premiers mois alors que le marché national fléchit légèrement de 0, 3% avec près de 121, 6 millions de bouteilles vendues.

Selon le CIVC, la situation est particulièrement contrastée en Europe avec des progressions conséquentes en Italie (+26%) ou en Allemagne (+9%) mais une baisse de 10% au Royaume-Uni, habituellement gros importateur de champagne.

Les vignerons, plus ancrés sur le marché français, enregistrent un recul des ventes de 0, 7% de janvier à octobre 2011, alors que les grandes maisons et les coopératives progressent respectivement de 4, 7% et 3, 3%. Le Centre vinicole-Champagne Nicolas Feuillatte, la plus grande coopérative de la Champagne, affiche une augmentation de18% de ses ventes en 2011 avec plus de 10, 5 millions de bouteilles expédiées et affiche le deuxième meilleur résultat commercial de son histoire après 2007.

“Nous attendons les chiffres de novembre et de décembre toujours déterminant en Champagne, mais pour 2011 nous espérons vendre entre 327 et 330 millions de bouteilles, ce qui placerait cette année au deuxième rang des meilleures ventes de l’histoire du vignoble champenois”, a précisé M. le Mailloux.

En 2010, la Champagne avait expédié 319, 5 millions de bouteilles (4ème rang dans l’histoire) dans le monde, contre 338, 7 millions en 2007, l’année record.