Le nouveau virage du champagne Henri Giraud,  une vinification 100% fût de chêne ou terre cuite (photos Champagne Henri Giraud)
Le nouveau virage du champagne Henri Giraud, une vinification 100% fût de chêne ou terre cuite (photos Champagne Henri Giraud)

En Champagne, la Maison Giraud (Aÿ) abandonne l’inox pour une vinification 100% en fûts de chêne d’Argonne ou argile cuite d’Impruneta (sud de Florence). Un virage libre et exigeant, qui fait suite à 25 années d’expérimentation.

Par respect pour ses convictions, la Maison Giraud fait sa révolution en Champagne. Depuis la vendange 2016, tous les jus sont désormais travaillés en fûts de chêne d’Argonne (700 pièces dont beaucoup créées avec la Tonnellerie de Champagne) et argile cuite d’Impruneta (50 jarres façonnées dans le sud de Florence en Italie). La cuverie inox Giraud, l’une des premières thermorégulées installées en 1990, disparaît définitivement.

« La liberté de penser autrement, la curiosité permanente et l’exigence des passionnés du style Henri Giraud nous ont guidés naturellement dans la voie du 0% inox », explique Claude Giraud, « tout a commencé vraiment en 1990. Ce besoin de savoir, de comprendre, de connaître l’histoire, pour faire toujours plus beau, plus grand et meilleur ».

Permettre aux vins de vivre et mûrir

L’annonce de ce zéro inox, pendant la « Champagne Week » (semaine des vins clairs, avril dernier) répond à 25 années de recul. « Avec l’expérience, nous avons compris que grands vins et grands crus impliquent petit rendement à la vigne, petits contenants de vinification et matière noble pour ces petits contenants », résume Claude Giraud. « Les matières comme le bois ou la terre cuite sont poreuses, laissent passer l’oxygène. Cette respiration permet aux vins de vivre et mûrir. Et ce qui important dans l’évolution du vin, c’est la surface de contact entre le vin et ses lies. Or plus les contenants sont gros, moins il y a d’échange ».

Ce nouveau virage mobilise toute l’équipe de cette maison familiale, fière de sa devise : « Ne rien s’interdire, ne s’obliger à rien. Faire du vin naturellement ».

Le Champagne Henri Giraud est une maison historique (depuis 1625) et familiale (Claude Giraud, 12e génération de la famille Giraud-Hémart). Elle produit 250 000 bouteilles, dont les réputées cuvées Argonne et Code Noir, ou les tout nouveaux bébés Dame Jeanne et Esprit Nature.
www.champagne-giraud.com


Ci-dessous, Claude Giraud : « Faire du vin nature (naturellement) pour nous, c’est mettre au service du vin notre propre expérimentation, nos propres acquisitions, notre sensibilité, notre culture et notre passion ».