Photo: Jérôme Rey
Photo: Jérôme Rey

Le roi du grenache, œnologue emblématique du Rhône sud et de Châteauneuf-du-Pape en particulier, est décédé.

Philippe Cambie nous a quittés. Celui que Robert Parker avait élu homme de l’année en 2010 (il l’avait gratifié quinze fois du tant espéré 100/100) et que le Wine Enthousiast avait classé en 2011 parmi les cinq meilleurs winemakers du monde, est décédé brutalement à bientôt 60 ans. Né à Pézenas (34) avant de grandir entre l’Hérault et Marseille, ce «  pur produit méditerranéen » comme il se définissait lui même, avouait une addiction au grenache. Après un parcours entre agronomie et œnologie, Il avait été embauché comme œnologue-conseil par le groupe rhodanien ICV (institut coopératif du vin) en 1998. Il devient le pape du grenache, à Châteauneuf-du-Pape, mais aussi dans toute la vallée du Rhône méridionale et bien au-delà notamment aux Etats-Unis. Il travaillait au château Ste Michelle dans la Columbia Valley (état de Washington), notamment avec son ami Michel Gassier (Château de Nages) et pour plusieurs projets en Californie, pour le vignoble de Macédoine…. En France, il suivait une soixantaine de domaines comme Gigognan, Giraud, Saint Préfert, Clos du Caillou, Grand Tinel, Maby, Longue Toque, Puech Haut…

Cet ancien rugbyman à l’imposante stature et à l’esprit collectif, fin gourmet au coup de fourchette rabelaisien qui adorait cuisiner, trônait souvent en bout de table. Discret et affable mais au parler vrai, il aimait travailler main dans la main avec les propriétaires pour mieux partager leur vision, cerner le potentiel d’un vignoble, créer leur identité. L’un des artisans du renouveau rhodanien depuis une vingtaine d’années avec des vins à boire aussi dans leur jeunesse et pas seulement à mettre en cave, était aussi depuis longtemps un fervent défenseur des vins bios. il avait créé avec Claude Fonquerle le domaine de l’Oustal blanc en Minervois, il était également co-propriétaire du domaine de Calendal en Côtes-du-Rhône Villages Plan de Dieu avec Gilles Ferran (domaine des Escaravailles), et des Halos de Jupiter, une activité de négoce déclinée en cinq appellations du Rhône sud  en grenache majeur avec Michel Gassier.

Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille et ses amis.