Pour la première fois, les deux appellations de la rive droite venaient hier soir avec « Terre de Vins » à la rencontre du public bordelais au cœur de la ville de Bordeaux. Dans l’écrin de l’Intercontinental Bordeaux le Grand Hôtel, ces pépites ont su charmer 300 amateurs.

En ce jeudi d’ouverture de “Bordeaux Fête le Vin”, le vin était à l’honneur en bord de Garonne. Mais pas seulement. Hier soir, dans l’ambiance feutrée de l’Intercontinental Bordeaux Le Grand Hôtel, sur fond de moquette bordeaux et sous les somptueuses dorures, 26 propriétés des appellations Fronsac et Canon-Fronsac venaient faire déguster au public leur millésime 2015 et un autre millésime de leur choix.

“Alors que ”Bordeaux fête le Vin” ouvre ses portes, nous sommes ravis de contribuer à notre façon à la découverte du vin en mettant en lumière ces deux appellations encore trop méconnues, qui recèlent pourtant d’excellents rapports qualité-prix” expliquait Rodolphe Wartel, le directeur de « Terre de Vins ». Derrière les tables, les propriétaires appréciaient de pouvoir établir le contact direct avec le public, pour se faire les ambassadeurs de leurs vins et plus largement porter l’étendard des appellations. “De telles manifestations donnent de la plus-value à nos appellations, constate Frédérique Chevalier, du château Tasta. Cette rencontre avec les vignerons, c’est important, le message passe mieux en direct.”

Dans les allées, les dégustateurs, professionnels comme amateurs, ne boudaient pas leur plaisir non plus. Au détour d’une allée, Bertrand Lafon, professionnel dans le milieu du vin (animateur commercial en GD et GMS après avoir officié dans le courtage et le négoce) a pris le temps de faire un crochet par l’Intercontinental dans son agenda déjà riche en événements en ce premier jour de « Bordeaux Fête le Vin ». « Longtemps, Fronsac et Canon-Fronsac étaient peu connues des Bordelais eux-même, alors que ces appellations sont pourtant proches de Bordeaux, abritent des paysages ravissants et de très bons vins, constate-t-il. Mais elles sont en train de décoller, avec une notoriété grandissante », se réjouit-il.
Un peu plus loin, Anne, amatrice régulièrement présente aux dégustations organisées par « Terre de Vins » ne tarit pas d’éloge sur la soirée en particulier, et les événements « Terre de Vins » en général. « Je dois avouer que je connaissais assez peu Fronsac et Canon-Fronsac. Je sais évidemment situer les appellations, et quelques noms de propriétés me parlent comme château Gaby, château de la Rivière, château de La Dauphine, ou château Canon. Mais le reste était encore assez obscur pour moi, confie-t-elle. Ces dégustations thématiques organisées par « Terre de Vins » sont une aubaine, que ce soit celle-ci ou celle qui a par exemple réuni des propriétés de Listrac (le 26 avril dernier à La Grande Poste, à Bordeaux, ndlr). Ca élargit le spectre de plaisir potentiel de dégustation ! ” s’enthousiasme la jeune femme.

Après ce premier contact avec les producteurs, si la curiosité vous chatouille, n’hésitez pas à sauter le pas vers le vignoble de Fronsac et Canon-Fronsac. De nombreuses propriétés sont ouvertes au public, et proposent une offre œnotouristique de plus en plus complète pour prolonger la découverte sur place. A noter, les portes ouvertes de l’appellation se tiendront le week-end des 27 et 28 octobre. A bon entendeur !

Photos Pierre Martinez