Propriété de la famille Bouygues, le château Montrose, Second Grand Cru Classé 1855 (Saint-Estèphe), a profité de l’effervescence des Primeurs pour révéler ses nouvelles installations techniques. L’aboutissement de 7 ans de travaux.

Décidément, la Semaine des Primeurs constitue la caisse de résonance idéale pour les châteaux désireux de communiquer sur leurs grands travaux. Après Angélus et ses chais, place aux grands du Médoc avec Château Montrose (95 hectares en AOC Saint-Estèphe). Le Second Grand Cru Classé , racheté en 2006 par Martin et Olivier Bouygues, a révélé ce week-end ses nouvelles installations techniques, après sept ans de travaux pilotés, comme il se doit, par Bouygues Rénovation Privée et par Yves Grémont, architecte des Bâtiments de France. Le tout sous la présidence de Mélissa Bouygues, épouse de Martin Bouygues.

La rénovation de Montrose
, qui porte sur 10 000 m², s’est articulée autour de quatre grands axes :
– Donner au château « les meilleurs équipements viti-vinicoles, dont un nouveau chai de 1000 m² et 11 mètres de hauteur, dédié à l’élevage sur mesure de ses grands vins »
– « Explorer et mettre en œuvre toutes les opportunités d’économie et de production d’énergie, notamment par le recours à la géothermie et la mise en place de 3000 m² de panneaux photovoltaïques sur la toiture des bâtiments
– Respecter l’environnement et réduire de façon significative l’empreinte carbone du domaine, – Maintenir l’ensemble architectural de Château Montrose dans le style XVIIIème typique de la région bordelaise.

Un chai spectaculaire et dédié au « développement durable », dont le premier millésime accueilli aura donc été le 2013, actuellement dégusté en cette Semaine de Primeurs. Découvrez ci-dessous les nouveaux chais de Montrose en images :