Edmond de Rothschild Héritage a repris en main le domaine Rimapere, en Nouvelle-Zélande et son vignoble de 24 hectares au cœur de la région de Marlborough, auparavant en joint-venture avec la famille Peabody.

Le groupe de Benjamin et Ariane de Rothschild a acheté, en 2012, 24 hectares dans la Marlborough Valley à partir desquels sont élaborés depuis cinq ans un sauvignon blanc et un pinot noir, en joint-venture avec la famille Peabody. Terry Peabody, propriétaire de Craggy Range, l’une des wineries les plus réputées, et pionnier des vins de domaines dans l’Hémisphère sud, gérait la propriété baptisée Rimapere (prononcer ri-ma-pé-ré), du nom maori de l’emblème familial des cinq flèches de la famille Rothschild. C’est désormais la Compagnie Vinicole Baron Edmond de Rothschild, la branche Vins du groupe dirigée par Boris Bréau, qui va piloter le domaine dans l’île Sud. Anne Escalle a été embauchée comme directrice d’exploitation. Cette ingénieur agro d’origine rhodanienne a travaillé comme consultante en viticulture en Languedoc-Roussillon avant de s’intéresser aux vignobles néo-zélandais de la région de Marlborough (Ara Wines et Bankhouse Estate sur près de 600 ha, le plus grand domaine néozélandais). Elle a obtenu en parallèle la nationalité néo-zélandaise. “Elle aura la charge de renforcer le travail de valorisation du terroir du sauvignon et du pinot or noir afin de nous aider à nous implanter plus fortement encore en Nouvelle-Zélande, précise Boris Bréau. C’est une jeune femme dynamique et enthousiaste qui connait parfaitement le terroir et qui incarnera la marque et pourra la promouvoir dans le monde car Rimapere est une vraie pépite à mettre en lumière”. Elle sera assistée du chef de culture actuel Kurt Robinson qui quitte Craggy Range pour rester sur le domaine.

S’affirmer comme single estate

“Actuellement, Rimapere n’est pas indiqué et personne ne nous connaissait mais en interrogeant les producteurs de la région, nous nous sommes rendus compte que nous avions une véritable pépite sur le fameux “golden mile” le long de la rivière Wairau et de la route de Rapopuré, d’un seul tenant avec trois parcelles de sauvignon sur 20 hectares et une de pinot noir sur quatre hectares”. Le vignoble est enherbé avec des moutons pour l’entretien pendant cinq mois de l’année comme la plupart des domaines néozélandais. “L’objectif est d’y améliorer continuellement les meilleures pratiques pour préserver l’environnement sans viser une certification bio”, précise Boris Bréau. Un séminaire est d’ailleurs prévu en début d’année avec tous les chefs de culture des domaines du groupe pour partager leurs expériences en la matière.

Jusqu’à présent, le domaine bénéficiait des infrastructures de la winery de Craggy Range à Hawke’s Bay dans l’île Nord et les raisins devaient faire la traversée par bateau pour la vinification et l’embouteillage. Peu de domaines néozélandais disposent de leur propre winerie, la règle étant plutôt de faire appel à des prestataires extérieurs de la vinification à l’embouteillage, les propriétaires gérant surtout le foncier et la marque mais pas le process. Rimapere, qui entend s’affirmer comme un “single estate” avec une directrice technique dédiée, travaillera désormais en collaboration avec une cave de vinification ultra-moderne située en face du domaine, et pour l’embouteillage et le stockage, avec le plus gros prestataire néozélandais basé également à Marlborough, à quelques kilomètres de la propriété. Des travaux sont en cours dans la maison du domaine pour installer bureaux et salle de réception et une signalétique devrait bientôt mettre en évidence le domaine. Et Boris Bréau de préciser que le vignoble néozélandais pourrait s’étendre à moyen terme en fonction des opportunités.

Une distribution à développer

Le production avoisine les 220-230 000 bouteilles de sauvignon par an et 15 à18 000 de pinot noir, commercialisées à 95 % sur quatre marchés (environ 35% en Nouvelle-Zélande et Australie, 30% en Grande-Bretagne, 30% aux Etats-Unis). Le groupe va s’attacher à développer la distribution en Europe (France, Allemagne, Suisse, Espagne…) et en Afrique du Sud où sont implantés les autres domaines. Outre la Nouvelle-Zélande, Edmond de Rothschild Heritage est à la tête de 500 hectares de vignes au total, dans le Bordelais (Château Clarke, Château des Laurets, Château Malmaison), en Argentine (Bodega Flechas de los Andes), en Espagne dans la Rioja Bodegas Benjamin de Rothschild & Vega Sicilia – Macán), et en Afrique du Sud (Rupert & Rothschild Vignerons).

Rimapere était présent à Bordeaux Tasting les 14 et 15 décembre à Bordeaux. Suivre ce lien pour en revivre les meilleurs moments.

Les vins Rimapere sont en vente en en ligne respectivement à 18 et 28€ epicerie.edmondderothschildheritage.com

Ci-dessous : Anne Escalle et Ariane de Rothschild.