Jean-François Delon (en chemise bleu clair) entouré des membres du Conseil d’Administration
Jean-François Delon (en chemise bleu clair) entouré des membres du Conseil d’Administration

Mercredi dernier s’est réuni le Conseil d’Administration du Syndicat Viticole de Saint-Estèphe pour l’élection du nouveau président. Le successeur de Basile Tesseron est Jean-François Delon, propriétaire du Château Ségur de Cabanac.

Le nouveau visage stéphanois a 52 ans. Et Jean-François Delon n’est pas un nouvel arrivant sur la place de Saint-Estèphe, cette appellation communale la plus nord de la péninsule médocaine. Son grand-père fut propriétaire du Château Phélan-Ségur et son père, Guy Delon, a créé dans les années 1980 deux domaines que sont le Château Moulin de la Rose le Château Ségur de Cabanac. Ainsi, Jean-François Delon préside aujourd’hui aux destinées de ce dernier mais aussi désormais à celles du syndicat, avec pour priorité, précise-t-il, « la continuité du développement de la notoriété des vins de Saint-Estèphe en privilégiant les axes d’une feuille de route concernant l’image de l’appellation, l’environnement, l’œnotourisme, les nouveaux marchés et la nouvelle génération« , avant d’ajouter : « Un travail d’équipe qu’il entend mener à bien avec les membres du bureau« . Cette élection fut anticipée car le président sortant, Basile Tesseron, n’est plus à la tête du Château Lafon Rochet, acquis récemment par la famille Lorenzetti. Son bilan sera celui de la rénovation de la Maison du Vin malgré la crise sanitaire. Jean-François Delon récupère une gestion saine et compte défendre « l’âme vigneronne qui caractérise l’appellation avec ses nombreuses propriétés familiales et sa grande variété de terroirs« .

En chiffres, l’appellation Saint-Estèphe compte 1250 hectares répartis dans une soixantaine de crus dont 5 Grands Crus Classés 1855, 15 Crus Bourgeois, 3 Crus Artisans et une majorité de non classés parmi lesquels des marques fortes, citons par exemple les Châteaux Tronquoy-Lalande et Haut-Marbuzet.