Le très beau château Haut-Bergey, en appellation Pessac-Léognan, ouvre une guinguette éphémère, ouverte le jeudi soir uniquement, jusqu’à fin octobre, en partenariat avec le restaurant Sababa situé à Bordeaux.

Château Haut-Bergey, propriété de Sylviane et Paul garcin, c’est 42 ha de rouge et 2 ha de blanc, certifié bio par DEMETER depuis le millésime 2018. La guinguette est adossée au chai, et fait face aux vignes qui, le soir venu, sont baignées par la lumière dorée du soleil couchant. Un instant de quiétude, « dans une ambiance détendue » comme le précise Paul Garcin, le propriétaire à l’origine de cette initiative « avec l’idée d’introduire le festif dans les grands crus. J’ai souvent des gens qui n’osent pas rentrer ». Cette première édition plait aux visiteurs et le bouche à oreille fonctionne si bien qu’on peut parler déjà de succès pour cete première édition.

En bordure de la guingette, un food-truck est chargé de produire et de servir des pizzas et des planches de charcuteries ou de fromages. Mais attention, il s’agit d’une restauration qui met en œuvre des produits locaux, en adéquation avec les valeurs du restaurant. C’est ainsi que les pizzas et le pain sont faits avec des farines et de l’huile de la ferme « Graines de Mattes », à Saint Vivien du Médoc, des produits bio. Le porc est un porc noir de Bigorre produit par un collectif d’éleveurs à Louey, dans les Hautes Pyrénées, la burrata vient de la laiterie Burdigala « bio, local, artisanal », le fromage de vache vient de la ferme de Tartifume à Pessac. La liste sur le dépliant servant de carte est longue, et engageante.

Que boire ?

Bien évidemment, les vins du château Haut-Bergey sont à l’honneur, au verre (5€) ou à la bouteille. Paul Garcin a choisi de nous faire boire :

– Un Pessac-Léognan blanc 2017, Cuvée Paul : produit sur la dernière année en conversion bio (DEMETER), il offre un assemblage de 95% de sauvignon et de 5 % de semillon. 9 mois d’élevage en demi muid (gros fût épais de 400 litres environ), sans batonnage. Pas d’élevage en barrique. Nez sur l’aubépine, des notes discrètes de grillé et de fumée. Un vin « frais et détendu », avec un peu de gras, mais sur la vivacité et de l’amplitude. Finale sur le citron vert sur une belle amertume, très légèrement minérale et iodée.  Idéal sur la pizza BPIII (voir la carte de la guinguette) et sur la planche de charcuteries.

– Un Pessac-Léognan rouge 2018, Cuvée Paul, certifié DEMETER, 40 % merlot, 40 % cabernet sauvignon, 13 % de cabernet franc et 7 % de petit verdot. Un assemblage original. Pas d’élevage barrique, pas  de bois, mais un élevage en cuve et œuf béton (pas besoin de soutirage). Un beau vin : nez épicé et bouche sur le fruit sur des tannins charnus et pleins mais offrant déjà une bonne buvabilité. 14 mois d’élevage pour 70 % en cuve inox et 30 % en œuf béton.

La guinguette ouvre uniquement le jeudi soir. Un moment à ne pas manquer pendant l’été indien bordelais.

Guinguette du Château Haut-Bergey, 69 cours Gambetta, 33850 Léognan. De 18h30 jusqu’à 21h30 / 22h

Pour réserver appeler Pierre au 06 37 15 15 46 ou Benjamin au 06 24 63 49 06

info@haut-bergey.fr