La crise sanitaire que traverse la planète vient nous rappeler autant la nécessité que la fragilité du secteur agricole. L’émission Pièces à conviction met ce soir à l’honneur une agriculture qui se réinvente, avec parmi les modèles évoqués, l’AOP Faugères.

Intitulé « Les agriculteurs vont-ils sauver la planète ? », ce nouveau numéro de Pièces à conviction (21 h sur France 3) ira à la rencontre des céréaliers de Loire-Atlantique, des éleveurs du Pays Basque, puis des vignerons de Faugères. Si tous n’ont pas attendu la crise du Coronavirus pour réinventer leur activité, l’actualité récente vient précipiter l’urgence de leurs situations et la nécessité de repenser leurs méthodes.

À Faugères, Stenka Quillet, réalisatrice de ce documentaire, a donné la parole à des vignerons qui ont choisi « d’associer l’expertise scientifique à leur propre connaissance. Ils se font acteurs d’une évolution réfléchie pour des solutions adaptées au lieu. Ici, l’objectif est de sauver les vignes pour sauver le territoire. »

Diffusée sur France 3 à 21 h, cette enquête sera suivie à 22 h 40 d’un débat : « Comment les agriculteurs vont-ils faire face au coronavirus ? »