(photo F. Hermine)
(photo F. Hermine)

La deuxième édition des Trophées de l’Œnotourisme lancée en 2019 à l’initiative de Terre de Vins bénéficiera dans certaines régions d’une pré-sélection régionale pour un focus plus pointu sur les vignobles. C’est la Provence qui signe ainsi cette nouvelle formule.

Le jury composé de représentants de l’Interprofession des vins de Provence, du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, d’Atout France, des Chambres départementale et régionale de l’Agriculture, de Var Tourisme et Provence Tourisme, du CRT Provence Alpes Côté d’Azur et du magazine Terre de Vins ont épluché une quarantaine de dossiers jeudi dernier à La Bastide des Magnans à Vidauban (83). Ils étaient 55 au départ, qui ont d’abord accumulé des points à partir de nombreux critères ; la note globale sur 100 ainsi obtenue, somme des points attribués selon les caractéristiques déclarés par le domaine ou le responsable de projet, était accompagnée des “professions de foi”, de photos ou vidéo. Ont été d’abord éliminés les dossiers trop légers ou n’ayant pas correctement rempli leur dossier. « Il s’agit ni plus ni moins de lever le capot des propriétés en passant en revue les 80 points de contrôle, généraux et thématiques » a précisé Rodolphe Wartel, directeur de la rédaction de Terre de Vins. Après moult débats sur les candidatures afin de mettre en avant petits et grands domaines et choisir la meilleure adéquation avec la (ou les) thématique (s) dans laquelle ils avaient choisi de se présenter, 19 dossiers ont été retenus pour 9 thèmes : Architecture & Paysage, Art & Culture, Vignoble en Famille, Restaurant dans le vignoble, Séjour à la Propriété, Œnotourisme d’Affaires et Événements privés, Pédagogie et Valorisation de l’Environnement, Initiatives créatives & Originalités, Promotion d’un Terroir. « Il s’agit de promouvoir ceux qui travaillent bien, qui ont des idées ou qui investissent, quelle que soit la taille de l’entreprise a insisté Rodolphe Wartel.

Les Trophées, une aide à la promotion de l’œnotourisme

La liste des lauréats sera divulguée lors d’une soirée en Provence le 10 juillet prochain au château Sainte Roseline dans le Var avant la prochaine étape à Paris pour retrouver les lauréats des autres régions lors des Prochains Trophées de l’Œnotourisme 2020. Cette soirée exceptionnelle, organisée en partenariat avec le CIVP et la Chambre d’Agriculture du Var, sera l’occasion de récompenser également les lauréats du Concours des Vins de Provence et ceux du Concours Général Agricole de Paris.

Entre juin et novembre 2019, le jury national des Trophées de l’Œnotourisme devra se pencher sur les dossiers de 600 candidats. La liste de la centaine de finalistes sera diffusée début 2020 avant la remise des Trophées en mars au Quai d’Orsay à Paris. Une trentaine de lauréats seront récompensés dont 9 grands lauréats qui profiteront également d’une invitation à un voyage de travail afin de promouvoir leur propriété sur une destination internationale (cette année le Japon). « Il est primordial de parler de l’œnotourisme à l’étranger, a rappelé le président de l’interprofessionnel des vins de Provence, Jean-Jacques Breban. Cela dynamise non seulement le tourisme mais également l’économie et la promotion de la région, car l’œnotourisme ne doit pas se résumer à boire des vins dans les domaines ; il faut multiplier les propositions et les activités annexes, travailler ensemble avec tous les opérateurs du tourisme, trouver des idées et donner une image fédératrice de la région ». D’autant plus que le secteur viticole en Provence représente près de 60% des activités agricoles, « un secteur dynamique qu’il faut soutenir au quotidien notamment par le suivi des dossiers et des projets dont beaucoup œnotouristiques » comme l’a souligné Ludovic Velez, chargé de Développement Agriculture au Crédit Agricole Provence Côte d’Azur.