En l’espace d’un mois, la Champagne inaugure deux musées majeurs consacrés au champagne : après le musée d’Épernay, c’est en effet le tout nouveau Centre d’interprétation du champagne, “Pressoria”, à Aÿ, qui annonce son ouverture pour le 2 juillet prochain. Terre de vins vous propose de découvrir en avant-première un parcours ludique et multisensoriel qui s’appuie sur des outils de médiation high-tech.

Après le musée du champagne d’Épernay, c’est au tour de Pressoria, le tout nouveau Centre d’interprétation du champagne d’annoncer l’ouverture de ses portes le 2 Juillet prochain. “Pour ce projet qui a nécessité un investissement de 11 millions d’euros, nous visons 50.000 visiteurs par an” confie Victor Canchon, le directeur du site. Installé dans un ancien pressoir de la maison Pommery, au pied d’un magnifique coteau de vignes à Aÿ, il offre une destination familiale idéale grâce à la dimension très ludique et interactive de son parcours conçu par le prestigieux cabinet Casson Mann (le même que celui de la Cité des vins à Bordeaux). Ici le visiteur est appelé à la fois à vivre et comprendre le terroir.

L’entrée avec sa carte du vignoble qui recouvre le plafond se présente comme une chapelle Sixtine du champagne. Le parcours débute dans l’ancien “enfer”, ce lieu du pressoir où on récupérait autrefois les aignes et les jus. Il s’ouvre sur une immersion qui fait appel à tous nos sens pour nous faire voyager au cœur du sous-sol champenois en explorant les vertus de la craie et en abordant les vignes par leur extraordinaire système racinaire. Toute une vie cachée se révèle à nous. Il faut ensuite accompagner la vigne au gré des saisons. Apprenti vigneron, le visiteur sélectionne les insectes qui permettront au cep de s’épanouir. Plus loin, on s’exerce à presser le raisin à la Champenoise, pour parvenir à obtenir du vin blanc à partir de raisin noir, avant d’assembler soi-même de manière virtuelle sa cuvée…

Une série de petits documentaires très vivants permet de découvrir les différents corps de métiers qui œuvrent à l’élaboration du champagne en allant à la rencontre des professionnels eux-mêmes. Parmi les intervenants, on citera la cheffe de caves Caroline Latrive de la Maison Ayala, un couple de viticulteurs bio de la Montagne de Reims (le champagne Lacourte-Godbillon), le négociant Michel Drappier qui nous parle de son combat pour la neutralité carbone sur son domaine aubois… L’originalité de cette séquence est d’avoir aussi intégré les témoignages d’artisans des industries connexes comme le tonnelier Jérôme Viard, le pépiniériste Etienne Goutorbe, Michaël Robinet de la distillerie Goyard ou encore le verrier Saverglass spécialisé dans les formats spéciaux de bouteilles.

Le bouquet final a été réalisé avec la collaboration du célèbre physicien de la bulle de l’Université de Reims, Gérard Liger-Bélair. Grâce à une projection à 360 degrés, le visiteur plonge dans une flûte de champagne, une expérience intense et poétique qui vaut sans doute les célèbres bains de Marilyn Monroe au vin des rois. Pour aller plus loin une “table effervescence” propose huit films répondant au mille et une questions de l’amateur de champagne : comment se forment les bulles ? Quel est le verre le plus adapté ? Combien de bulles trouve-t-on dans une flûte de champagne ? Le circuit se conclut sur la dégustation de deux cuvées qui tourneront tous les deux mois tandis que les enfants se voient proposer des jus de raisin. Le passage par une table olfactive présentant les différents arômes des cépages selon les stades de maturité a déjà mis en jambes les visiteurs.

On notera l’offre exceptionnelle de restauration présente sur le site, avec un restaurant gastronomique situé au rez-de-chaussée juste en contrebas des vignes, baptisé “Instant terroir” et piloté par Alexandre Fortuné, son chef exécutif Pascal Guérin, et le sommelier Lucas Muet. La cave compte déjà quarante références différentes de maisons et vignerons pour une centaine de cuvées. À l’avenir, deux nouvelles offres seront disponibles : un restaurant bistronomique qui sera installé sur la terrasse du premier étage, et un foodtruck plus adapté pour ceux qui viennent en famille.

Prix adulte : 16€ (comprend la dégustation)
Prix enfant à partir de 6 ans : 8,50€
www.pressoria.com