Dans une campagne Primeurs où chacun va devoir se positionner avec finesse, Château Cheval Blanc sort tôt (comme en 2020) avec une hausse de prix très mesurée. Le cru mythique de Saint-Emilion confirme sa stratégie de la constance.

Après Château Pavie hier, c’est au tour de Château Cheval Blanc d’annoncer son prix pour le millésime 2021. Comme pour le 2020, le cru mythique – qui ne sera bientôt plus classé ‘A’ à partir de 2022 – annonce la couleur tôt dans la campagne, et confirme le repositionnement amorcé depuis le millésime 2019 et joue la constance, avec une hausse mesurée de +3,33% : il se situe donc à un prix de 465 € HT, contre 450 contre le 2020 et 420 pour le 2019. Château Cheval Blanc 2021 a reçu la note de 98/100 de la part de la rédaction de « Terre de Vins » et est considéré comme l’une des grandes réussites du millésime. Le second vin de la propriété, Le Petit Cheval, sort pour sa part à 154 € HT, en hausse de +10%.

Parmi les sorties du jour, sont à retenir :

Château Lilian-Ladouys, Cru Bourgeois Exceptionnel (Saint-Estèphe) : 14 € HT (-)
Château Maucaillou (Moulis) : 18,92 € HT (-)
Château Fonréaud, Cru Bourgeois (Listrac-Médoc) : 13,30 € HT (+6,40%)
Château Dalem (Fronsac) : 16,80 € HT (-)

Le n°77 de Terre de Vins « spécial Primeurs » est depuis le 18 mai 2022 dans les kiosques.