Journée pluvieuse sur le vignoble bordelais mais pluie de belles sorties en primeurs, avec notamment quelques très grandes références médocaines et saint-émilionnaises dévoilées. Le point sur les prix.

Château Montrose, 2ème Grand Cru Classé 1855 (Saint-Estèphe) : 133 € HT (-11,33%)
Château Clerc Milon, 5ème Grand Cru Classé 1855 (Pauillac) : 66,50 € HT (-)
Château Cantenac Brown, 3ème Grand Cru Classé 1855 (Margaux) : 39,90 € HT (-)
Château Grand Puy Ducasse, 5ème Grand Cru Classé 1855 (Pauillac) : 28 € HT (-)
Château Rauzan Ségla, 2ème Grand Cru Classé 1855 (Margaux) : 70 € HT (-22,22%)
Château Meyney (Saint-Estèphe) : 22,70 € HT (-1,73%)
Château Canon, 1er Grand Cru Classé (Saint-Émilion) : 105 € HT (-6,25%)
Château La Gaffelière, 1er Grand Cru Classé (Saint-Émilion) : 56 € HT (-)
Château Jean Faure, Grand Cru Classé (Saint-Émilion) : 31,50 € HT (+13,31%)
Château Latour-Martillac rouge, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 24,50 € HT (-)
Château Latour-Martillac blanc, Cru Classé de Graves (Pessac-Léognan) : 28 € HT (+14,29%)

Le n°77 de Terre de Vins « spécial Primeurs » est depuis le 18 mai 2022 dans les kiosques.