©CuriousProvence
©CuriousProvence

Ce 23 mai, Lou Ulian et Justine Droit succèdent à Andrea Chassaing pour la 4e édition du Challenge Château Gassier. Dédié aux élèves en mention complémentaire, ce concours met la jeune génération de sommeliers à l’honneur au cœur du terroir provençal.

Les vins de Provence n’ont pas dit leur dernier mot, loin de là, c’est pour cela que le Château Gassier propose depuis maintenant quatre ans cet événement. Si les sommeliers sont en charge des liquides, ils sont avant tout le pont entre le vigneron et le public. Dans un souhait d’élégance à la provençale, le Château Gassier promeut la jeune génération à travers ce concours qui se veut exigent, à l’image de cette profession et de la qualité des vins que le domaine propose. Un événement porté par un parrain de choix, Florent Martin, chef sommelier au palace The Peninsula, à Paris, titulaire du très convoité titre de Meilleur sommelier de France 2021.

Genèse d’une sélection rigoureuse

Débuté le 4 février avec un questionnaire sur la culture des vins et le vignoble de Provence, les 15 meilleurs candidats ont alors pu se présenter à la seconde épreuve éliminatoire qui a eu lieu le 28 mars. Évalués sur le savoir-faire, les gestes et la dégustation par un jury composé de membres du domaine et de professionnels de la sommellerie, les 10 élèves sélectionnés sont partis, direction le Château Gassier pour les deux dernières épreuves les 22 et 23 mai. Une ultime sélection avant la finale a départagé les 4 finalistes. En lice pour le trophée, Valentin Calichon (lycée professionnel hôtelier de Tain-l’Hermitage), Justine Droit (lycée hôtelier Marseille Bonneveine), Lou Ulian (lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie à Toulouse), Maïwenn Moussion (lycée hôtelier de Gascogne à Talence) ont été jugés sur leur prestance, leur aptitude à la dégustation et leur proposition d’accords mets et vins : une sélection sensitive mais technique.

©CuriousProvence

Quand le rosé se pare de féminin, la victoire se déguste sans modération

Le peloton de tête s’est retrouvé pour un examen de haut vol. Dans un premier temps, les candidats ont été mis en situation face à une tablée de six convives avec le souhait de découvrir la gastronomie locale et donc les vins de Provence. Pour ce faire, ils ont présenté la cuvée Elevae 2019 (Château Gassier), une sélection parcellaire qui bénéficie d’un élevage de 24 mois en fût de chêne et d’un très bon potentiel de garde. La seconde épreuve était dédiée aux accords mets et vins. Pour la troisième étape, les concurrents ont fait montre de leur art oratoire avec l’argumentation commerciale d’un vin de Provence en présence du vigneron Henri Bonnaud. Dernière évaluation surprise : dégustation de la cuvée 946, un rosé gastronomique du Château Gassier, dont ils devaient retrouver les trois cépages présents dans l’assemblage, ainsi qu’une feuille de chacun d’eux dans les vignes alentour afin de déterminer leur connaissance du terroir.

Une prestation de qualité qui récompense Lou Ulian et Justine Droit

Lou Ulian et Justine Droit ont su démontrer leurs aptitudes prometteuses dans le cercle très exigeant de la sommellerie lors de cette victoire qu’elles partagent avec plaisir et complicité. La Provence à l’honneur sait maintenant que la jeune génération saura mettre en avant l’identité de ce terroir si riche, avec l’idée que le rosé a de beaux jours devant lui sur les tables de nos restaurants gastronomiques.