Photo: Aurélien IBANEZ
Photo: Aurélien IBANEZ

À l’occasion des Grands Jours de Bourgogne, du 21 au 25 mars 2022, retrouvez chaque jour notre chronique sur l’un des vignobles de la région. Aujourd’hui, le Mâconnais. Au sud de la Bourgogne, ce vignoble à 90 % voué au chardonnay affiche une belle dynamique, visible dans les plus grandes coopératives comme chez les plus petits vignerons.

Le « navire » pétrifié, cher à Lamartine, surplombe l’une des plus belles terres à blanc du monde. Cette roche de Solutré, emblème du Mâconnais, a bénéficié en 2020 d’un beau coup de projecteur : la reconnaissance de 200ha de l’appellation qui se déploie à ses pieds, Pouilly-Fuissé. Dans les années à venir, certains Saint-Véran devraient aussi bénéficier de la mention.

Un nouveau grade dans la hiérarchie vinicole, qui n’est que la partie émergée de l’iceberg mâconnais. Dans ces terres vallonnées, de Tournus à Mâcon, les chardonnays reflètent des terroirs complexes, d’une variété infinie, encore plus que dans le reste de la Bourgogne, disent les experts. Seul point commun, peut-être : la minéralité, signature de ces sols de calcaires à fossiles.

Les coopératives à l’avant-garde

La reconnaissance arrive à point nommé dans ce vignoble qui achève sa mue. D’une terre de polyculture il y a quelques décennies, la Bourgogne du sud s’est transformée en un chapelet de caves particulières, où l’accueil va de soi. Seules traces du modèle agricole d’hier : la présence des coopératives, encore essentielles à l’économie de ces villages. Attention : le productivisme n’y est plus de mise, et la vinification parcellaire s’y fait une place de choix. Les caves du Mâconnais sont aujourd’hui à l’avant garde. En témoignent les récentes cuvées écoconçues de la Cave de Lugny (Mâcon-Chardonnay « La Pie masquée » 2020) et des Vignerons des Terres secrètes (Saint-Véran « Cerço » 2020).

Une dynamique qui résonne avec celle de jeunes vignerons aussi talentueux qu’engagés dans la transition environnementale. La plupart sont regroupés sous la bannière des « artisans vignerons en bourgogne du sud ». Les cuvées pépites y abondent et les amateurs de chardonnay y trouveront cuvée à leur pied.


Le salon professionnel des « grands jours de Bourgogne » dédie le mercredi 23 mars au Mâconnais.
Informations sur grands-jours-bourgogne.fr.