Nouvelle transaction d’importance dans le vignoble de Saint-Émilion. Le château Villemaurine, grand cru classé très bien situé sur le plateau calcaire, passe sous la bannière du château Sansonnet. Ce dernier appartient depuis 2009 à la famille Lefévère.

Ça bouge du côté de Saint-Émilion. Alors qu’est attendu pour demain l’épilogue de la vente du château Beauséjour Duffau-Lagarrosse, c’est un autre grand cru classé qui change officiellement de propriétaire : le château Villemaurine, qui appartenait depuis une quinzaine d’années à la famille Onclin, passe sous la bannière du château Sansonnet, un autre grand cru classé situé à quelques encablures. Les deux vignobles ont une superficie de 7 hectares.

Marie Lefévère, qui dirige Sansonnet, va prendre la direction de Villemaurine. “Nous sommes très heureux de pouvoir continuer notre progression à Saint-Émilion”, nous explique-t-elle. “Villemaurine est un véritable petit bijou, avec un magnifique terroir, proche mais différent de Sansonnet. Sansonnet est plus argileux, délivrant des vins plus structurés et concentrés, Villemaurine est vraiment situé sur les carrières du plateau, il donne naissance à des vins davantage sur l’élégance et la finesse. Cela va être passionnant de pouvoir travailler de concert sur ces deux propriétés”.

Héritant à Villemarurine d’un vignoble en très bon état et d’un outil technique récemment rénové, Marie Lefévère entend notamment développer l’activité œnotouristique. Si les visites à Villemaurine sont déjà prisées – notamment pour les visites des galeries souterraines – la rénovation du bâtiment adjacent aux chais devrait permettre de peaufiner la partie réceptive, éventuellement avec des chambres d’hôtes.