(Photos I. Bachelard)
(Photos I. Bachelard)

Que vous soyez en train de dévaler les pistes de ski, ou juste en quête de beaux blancs à découvrir, mettez le cap sur la Savoie. Les vignerons de cette région ont travaillé à la vigne comme à la cave pour offrir aujourd’hui un vrai choix de vins de tous styles. Les meilleurs blancs méritent leur place sur les grandes tables.

Vous imaginez-vous assis dans un restaurant étoilé, épaisse carte des vins en mains, en train de choisir un vin blanc de Savoie pour accompagner un homard grillé, un gâteau de foies blonds ou un ris de veau ? Sans doute que non. Et pourtant, si le sommelier vous présentait avec ce plat un chignin-bergeron d’une dizaine d’années d’âge, fignolé par un des meilleurs domaines savoyards, vous seriez conquis.

Bergeron, le nom savoyard de la roussanne

En Savoie, la roussanne qui donne les grands hermitages du nord de la vallée du Rhône, prend le nom de bergeron. Elle produit des vins blancs amples, riches, aux parfums de pêche et d’abricot, qui séduisent dans leur jeunesse par leur souplesse, mais qui gagnent véritablement à être attendus. Ils prennent alors une couleur dorée et leur complexité aromatique est irrésistible, tandis que leur bouche, toujours ample, garde la fermeté suffisante pour qu’ils s’accordent bien à table, avec les viandes blanches et volailles cuisinées. Le Chignin-Bergeron provient des pentes idéalement exposées au soleil, aux portes de Chambéry, sur les communes de Chignin, Francin et Montmélian. Le bergeron représente moins de 5% du vignoble. Une rareté qui mérite le détour.

Roussette de Savoie, issue du cépage altesse

Au dessus du lac du Bourget, en face de la ville d’Aix-les-Bains, les coteaux de ce qu’on appelle l’avant-pays savoyard, donnent naissance à la Roussette de Savoie, issue du cépage altesse. Elle doit son nom à la couleur que prend la peau de ses raisins en arrivant à maturité. La roussette de Savoie est un vin blanc vif, très droit en bouche, qui prend des nuances différentes selon les villages. Il peut être floral, évoquer les fruits blancs ou les agrumes, se parer des notes confites selon la maturité des raisins, mais il garde toujours une certaine structure et une fermeté minérale, qui le font apprécier avec les poissons. La Roussette de Savoie du cru Marestel est parmi les plus complexes. Elle se goûte bien dès deux ans d’âge. Idéale avec une terrine de lavaret, pêché dans le lac célébré par Lamartine.

« Terre de Vins » aime

Domaine Louis Magnin à Arbin
www.domainelouismagnin.fr

André et Michel Quénard à Chignin
www.am-quenard.fr

Domaine Edmond Jacquin à Jongieux
www.edmondjacquin.com

Barlet Raymond & fils, cave du Prieuré à Jongieux
www.caveduprieure.com