A l’occasion de la Bordeaux Wine Week, un symposium “Act for change” aura lieu aujourd’hui et demain à la Cité du Vin. L’ambition de ces rencontres et conférences est donnée par Rodolphe Lameyse, directeur général de Vinexposium : “Bordeaux est un phare, il est important que ce phare fixe un cap, à horizon 2030”.

Durant deux jours, experts et acteurs majeurs de la filière viti-vinicole se confronteront aux défis posés par notre ère. “Le monde viticole est un écosystème confronté à de nombreux enjeux” convient Pierre Hurmic, maire de Bordeaux. Comme attendu, les enjeux environnementaux seront au centre des débats, notamment lors de la Table Ronde organisée autour de Rupert Joy avec la participation de Marta Mendonça, responsable du Protocole de Porto, Jérémy Cukierman, Gilles Brianceau et Nathalie Ollat. En concluant, l’édile souligne : “La canicule de ces derniers jours soulève notre vulnérabilité, le chemin est encore long”.

Pour autant, ce deuxième chapitre du symposium “Act for Change” a vocation à s’intéresser à l’ensemble des grands changements auxquels la filière sera confrontée. Rodolphe Lameyse développe ce point : “L’un des objectifs de ces deux journées sera assurément de mieux cerner les attentes du consommateur, en termes de goût mais surtout de sens conféré au vin”. Deux conférences aborderont ce thème, l’une par le biais de l’aspect organoleptique de la question, l’autre touchant à l’emballage des vins et spiritueux.

La vigne, le vin, représentent un poids majeur pour l’économie de la Métropole » assure Brigitte Bloch. Un angle plus « business » sera ainsi proposé aux participants de ce symposium, notamment à travers les problématiques de commercialisation et de distribution, recueillant l’avis d’experts tel que Fabrice Bernard, Président de Millesima. Dernier axe d’étude, l’innovation et la digitalisation permettront d’aborder de nouvelles projections pour la filière, qu’elles prennent place à la vigne, avec notamment un focus sur l’agroécologie, ou bien derrière nos écrans.

Consécutivement à ces conférences, Vinexposium mettra en œuvre ses “Vinexpo Meetings”, rencontres privilégiées réservées à 40 producteurs et 120 acheteurs au cœur du Hangar 14.

A quelques jours du lancement de la Bordeaux Wine Week et de l’ouverture du symposium, Christophe Navarre, Président du CA de Vinexposium résume l’ambition de ces deux jours : “Anticiper pour gagner !”

Les conférences et débats sont ouverts à tous, dans la limite de 250 personnes. Tarifs et inscriptions à retrouver en cliquant ici.