Bruno-Eugène Borie, propriétaire du Château Ducru-Beaucaillou, a fait appel aux talents de la créatrice Jade Jagger pour « relooker » sa cuvée prestige Croix de Beaucaillou. Le flacon aux allures baroques sera en vente pour les fêtes de fin d’année.

Voilà une bouteille qui fera forte impression sous votre sapin de Noël ou sur votre table de réveillon : à l’approche des fêtes, Bruno-Eugène Borie, propriétaire du Château Ducru-Beaucaillou, inaugurera le nouvel habillage de sa cuvée prestige Croix de Beaucaillou. Un packaging (logo, étiquette, capsule) entièrement revisité par Jade Jagger, créatrice très en vue et accessoirement, fille de Mick Jagger. Ce nouvel habillage porte la touche finale au repositionnement ambitieux de cette grande cuvée entreprise en 2005 sur la base d’une sélection de terroirs spécifiques de Ducru-Beaucaillou, situés dans l’épicentre de l’appellation Saint Julien.

Dorures et feuilles d’acanthe

Cette nouvelle parure luxueuse aux accents baroques byzantins habillera donc, dès les fêtes de fin d’année 2011, une série limitée du millésime 2009. Elle sera généralisée à compter du millésime 2010 (livraison fin 2012).

Avec ce nouvel habillage, Jade Jagger a souhaité mettre en valeur, en adoptant un style résolument contemporain, la personnalité de la cuvée tout en révélant l’histoire prestigieuse de Ducru-Beaucaillou. Ainsi, le décor doré et lumineux sur fond noir profond se veut une référence à « la magnificence du Second Empire au cours duquel Ducru-Beaucaillou acquit ses premières lettres de noblesses au travers du classement de 1855 ».
Les feuilles d’acanthe sont un clin d’œil à la Princesse Marie Caradja de Constantinople, qui, avec son époux Nathaniel Johnston, remodela totalement le château à la fin du XIXème pour lui donner son apparence actuelle. Elles entendent aussi évoquer « la complexité gustative envoûtante de cette grande cuvée, sa sensualité, son étonnante persistance » : le millésime 2009 (75% cabernet sauvignon, 25% merlot) se singularise ainsi par sa « robe d’un beau violet ténébreux. Au nez, il présente des arômes de fruits noirs, notamment la mûre et le cassis. En bouche, il révèle une architecture imposante. Son fruit et sa fraîcheur sont étayés par des tannins denses, gras et soyeux. » Cela méritait bien une tenue de fête…