Après la liste des 100 finalistes dévoilée en début de semaine, le jury des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé a planché pour désigner les candidats qui composeront le palmarès de la quatrième édition. Celui-ci sera dévoilé le 17 mai prochain à La Cité du Vin.

Lancés en 2018 par Sud-Ouest, le CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) et Terre de Vins en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de Gironde, Kedge Business School, la Région Nouvelle Aquitaine et le Crédit Agricole d’Aquitaine, les Trophées Bordeaux Vignoble Engagé visent à récompenser les initiatives prises en faveur du développement durable par les acteurs de la filière vin bordelaise. Ces dernières sont réparties en cinq catégories : Empreinte (pour la réduction de l’empreinte environnementale), Innovation et avenir (pour les pratiques innovantes et la recherche), Vivre ensemble (pour les pratiques respectueuses de l’humain), Faune et flore (pour la protection de la biodiversité), Nature et respect (pour la réduction durable des pesticides). Dans chaque catégorie, trois lauréats doivent être récompensés via des médailles Or, Argent et Bronze, auxquelles s’ajoutent deux prix spéciaux, celui du « coup de cœur » de la Démarche collective et celui du Vignoble Engagé de l’année.

Cette année, 294 candidatures ont été déposées, contre 275 pour la précédente édition. Après examen de ces candidatures selon une grille d’évaluation drastique, 100 candidats ont été retenus dans le cadre du Top Finalistes, dévoilé ce lundi 28 mars. Parmi ces 100 finalistes, les meilleurs dossiers de chaque catégorie étaient ensuite soumis à l’examen du jury, composé des personnalités suivantes : Patrice Malka (Kedge Wine School), Yann Montmartin (Chambre d’agriculture de la Gironde), Yann Raineau (Région Nouvelle Aquitaine), Eric Verdier (Crédit Agricole Aquitaine), Christophe Chateau (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux), Philippe Darriet (Institut des Sciences de la Vigne et du Vin) et Mathieu Doumenge (Terre de Vins), avec l’accompagnement de Rodolphe Wartel, Mathilde Médeville et Marie Dufau de Terre de Vins. Ce jury a planché ce matin pour désigner les lauréats qui seront dévoilés le 17 mai prochain lors de la cérémonie qui se déroulera à la Cité du Vin. Un supplément spécial consacré au développement durable paraîtra dans le magazine Sud-Ouest à la même occasion.

Tout comme le Top 100 montrait une belle diversité entre grands crus classés, crus bourgeois, stars « non classées » et propriétés plus confidentielles, mais aussi une belle complémentarité entre les différentes appellations du vignoble bordelais, le palmarès promet de souligner l’énergie qui se déploie à Bordeaux sur le front du développement durable, aussi bien sur la rive gauche que la rive droite, aussi bien chez les « grosses locomotives » que dans les domaines familiaux. Une richesse que le jury a tenu à souligner, même s’il tient à mettre l’accent sur les points de progrès – notamment un meilleur équilibre des candidatures entre les différentes catégories, notamment une catégorie « Innovation & Avenir » où les prétendants demeurent trop timides et doivent davantage valoriser leurs initiatives. Dans tous les cas, la révolution verte est bel et bien en marche à Bordeaux, et c’est une bonne nouvelle.

Rendez-vous le 17 mai prochain pour le palmarès !