Durant tout l’été, nous vous invitons à la rencontre des domaines qui jalonnent l’Œnotour de l’Hérault – 500 kilomètres de routes du vin, 24 circuits et itinéraires. Chaque jour, découvrez une nouvelle adresse, piochée dans le cahier spécial Hérault de notre hors-série Œnotourisme.

Épisode 12 : L’Atelier du Bouilleur : la finesse d’un savoir-faire.

Situé au cœur de l’appellation Faugères, le village d’Autignac témoigne de vingt-six siècles d’histoire qui ont fait la richesse de cette région. Ici, « folies » et « campagnes » ponctuent le paysage, avec la vigne pour trait d’union. Véritable emblème de la bourgade, le château viticole du XIXe siècle a été entièrement restauré dans un style résolument contemporain, abritant aujourd’hui de belles chambres d’hôtes. Et les raisons de faire une halte sont nombreuses… En plus de découvrir des domaines de renommée, il faut visiter la petite distillerie artisanale encore dans « son jus ». C’est ici qu’est produite une eau-de-vie élégante et complexe, la Fine Faugères. Une tradition ancestrale, la toute première distillation remonte en effet au XVIIIe siècle. Cet alcool, alors réputé, faisait partie de l’inventaire de la cave de l’impératrice Joséphine. Peu à peu tombé en désuétude, sa production s’est arrêtée en 1985 pour être relancée dans les années 2000 par un petit groupe de vignerons attachés à leur patrimoine. Depuis cinq ans, Martial Berthaud, l’actuel bouilleur de cru et propriétaire des lieux, perpétue fièrement la coutume. Chaque année, après les vendanges, une dizaine de vignerons lui confient quelques marcs et vins, issus du terroir de Faugères, évidement. Le passionné se charge quant à lui de la cueillette des autres ingrédients : baies de genévrier, cerises, herbes sauvages, lavandes ou encore verveine. Puis place à l’alambic charentais, dit « à repasse », pour n’en extraire que le meilleur. L’eau-de-vie obtenue est ensuite placée en fûts de chêne, où elle vieillit entre cinq et dix ans. Elle gagne ainsi des notes gourmandes et fruitées, aux arômes de vanille, de cannelle et de réglisse. Sa douceur et sa longueur en bouche sont reparties à la conquête des amateurs.

34480 Autignac
09 73 25 40 83 – 06 30 78 49 18 – www.atelier-du-bouilleur.fr

Texte Céline Bourgeois, photo Emmanuel Perrin