Au sud-ouest de la France, le temps est apprivoisé depuis des siècles. Entre Gers, Landes et Lot-et-Garonne, les hommes-magiciens donnent naissance depuis le XIVe siècle à de véritables ambroisies. Dans ce Bas-Armagnac vallonné de douces collines, les eaux-de-vie jouent sur l’élégance et le charme de leur rondeur.

Cet article a été publié dans Terre de vins n°69, disponible sur notre kiosque digital.

Domaine Laballe – Exode XIV
40 € (70 cl)

Cet Exode XIV célèbre l’ugni blanc, cépage unique qui le compose. Son nom rappelle qu’au XIVe siècle les papes se sont installés en Avignon et ont apporté avec eux certains des cépages italiens comme le trebbiano, qui s’est parfaitement accoutumé aux vignobles français, notamment celui de l’armagnac, gagnant alors son nom d’ugni blanc. Cet armagnac est un assemblage de jeunes eaux-de-vie (millésimes 2014, 2015 et 2017) qui possède la fougue de la jeunesse. Écorces d’orange, pâte d’amande, il est puissant mais rond. Pointe vanillée et de poire en finale.
Site internet

Château de Lacquy – Armagnac 12 ans
83 € (70 cl)

Ce domaine est le plus ancien domaine familial de l’Armagnac (10e génération, depuis 1711). Les eaux-de-vie distillées sur un alambic datant de 1939 sont d’une grande pureté. Ce 12 ans d’âge ne fait pas exception à la règle. Assemblage de baco (50 %), colombard (30 %), folle blanche (10 %) et ugni blanc (10 %), et issu de 5 millésimes différents (dont le plus jeune avait 12 ans à la mise), il s’avère profond, doux, rassurant, avec sa pointe de prune sèche, de cacao et de cerise confite ouvrant sur une bouche caressante de figue sèche et de noisette. Grand équilibre et longueur.
Site internet

Domaine de Charron – Millésime 2005 Brut de fût
82 € (70 cl)

Ici, les armagnacs millésimés expriment toute leur personnalité sans aucun artifice. Et notamment point de réduction de la teneur en alcool de ces eaux-de-vie. Toutes, à l’instar du 2005, sont des bruts de fûts. Elles sont donc embouteillées à leur degré naturel, en l’occurrence 50,1 % dans le cas présent. Finement boisé au nez, floral avec une pointe miellée, il offre une grande puissance en attaque et exprime toute une gamme d’épices douces (cannelle, girofle, notamment). Doté d’une belle allonge, il s’exprime longuement.
Site internet