Le Moët & Chandon Impérial fête ses 150 ans tout au long de l’année 2019 avec un programme de festivités à Épernay, Paris et dans le monde entier.

Le Moët & Chandon Impérial ou plutôt le Brut Impérial Moët & Chandon comme il s’appelait à sa création en 1869 fait référence à l’empereur Napoléon, client de la maison d’Épernay qui est passé plusieurs fois rendre visite à son ami et maire de la ville, Jean-Rémy Moët ; il lui offrira même sa propre croix de la légion d’honneur en 1814, lors de son dernier passage en Champagne. On disait que les soldats de l’empereur célébraient leur victoire au Moët et Chandon, notamment en sabrant les bouteilles. Toutes les cours d’Europe, en ce début du XIXe siècle, visiteront également les caves de Moët qui devient Moët & Chandon en 1832. Une exposition prendra place du 20 mai au 24 décembre dans l’ancien hôtel Moët d’Epernay retraçant l’histoire de la marque avec du mobilier dont le bureau de Jean-Rémy Moët, la carte des marchés qu’il a formidablement développé dans le monde, les différents flacons dont la première bouteille plus ronde, objets publicitaires, menus, affiches…

Lifting, coffret et cocktails

Le Brut Impérial décliné en rosé au XXe siècle (aujourd’hui 20% des volumes) et en Ice en 2013, est aujourd’hui la marque de champagne la plus vendue dans le monde avec environ 30 millions de bouteilles . Le brut, assemblage des trois cépages emblématiques de la région (30-40% pinot noir, 30-40% pinot meunier et 20-30% chardonnay dosé à 9g/l.), élaboré par Benoit Gouez, chef de cave depuis 2005, représente plus de 80% des volumes de la marque. Moët lancera en 2019 une édition limitée à l’étiquette reliftée pour l’occasion avec le I d’Impérial en exergue et pour la fin d’année un coffret avec bouteille dorée et cravate des 150 ans autour du col. Elle fêtera en grande pompe le Moët Grand Day instauré le 22 juin depuis trois ans et a par ailleurs choisi de communiquer cocktails cet été avec deux réinterprèterions Imperial Sunset (avec liqueur de pêche, crème de marasquin et fruits rouges) et le Signature Impérial 1869 (avec sirop d’agave, bitter pamplemousse et eau de fleur d’oranger). La marque dispose désormais pour la réception de ses clients du château de Saran à Chouilly (51) qui vient d’être restauré par son propriétaire Bernard Arnault. Le site qui avait été construit au-dessus de la vallée de la Marne par Jean-Rémy Moët en 1801, rouvrira le 21 mai après quatre ans de travaux mais ne sera pas ouvert au grand public.

Retrouvez Moët & Chandon toute la journée du samedi 6 avril à Champagne Tasting.