La sublime maison de cognac basée à Jarnac-Charente écrit une nouvelle page de son histoire en revisitant l’habillage de ses flacons, tout de bleu vêtus. Heureusement, le contenu ne change pas !

Fidèle à son histoire et à son savoir-faire, la maison Delamain poursuit sa volonté de produire de l’eau-de-vie charentaise sur le temps long. Pour le contenant, Delamain a fait appel à une agence de design – Optima – dans l’idée de donner une image plus contemporaine et élégante. Et c’est réussi. La puissance du bleu se décline ensuite sur l’évolution de la gamme avec un ton plus soutenu à proportion de l’âge du cognac (Pale & Dry XO, Vesper XO, Le Très Vénéré). Un nouvel horizon tout en élégance pour la maison Delamain qui accompagne quelque part son alliance avec le groupe Bollinger (Langlois, Ayala, Chanson…).

Née en 1824, l’histoire de la maison Delamain est aussi celle d’écrivains, d’éditeurs et de scientifiques qui situe cette famille sous le signe de l’intelligence et de la qualité. Avec Charles Braastad – un descendant des Delamain, aux commandes et un maître de chai, Dominique Touteau, soucieux de préserver l’identité des cognacs Delamain, la maison se fixe des objectifs toujours plus qualitatifs. Lovée sur les bords de la Charente, où Mitterrand venait respirer sa ville natale, la maison Delamain envisage sérieusement une rénovation de son historique bâtiment pour ouvrir davantage ses portes aux amateurs. Aussi, il y a dans les cartons la reprise en main d’un vignoble en fermage d’une vingtaine d’hectares du coté de Malaville en Grande-Champagne et tout laisse penser au meilleur en terme d’approche viticole. A suivre de très très près…