Dans la nuit de dimanche à lundi 15 octobre, des pluies torrentielles ont inondé le vignoble de plusieurs communes de l’Aude, à l’est de Carcassonne, dans le Limouxin et le Minervois, venant alourdir un bilan humain et matériel déjà meurtrier.

Des pluies dévastatrices se sont abattues dans le département de l’Aude, dans la nuit de dimanche à lundi 15 octobre, frappant une soixantaine de communes à l’ouest de Carcassonne. Plus de 250 millimètres d’eau se seraient abattus en moins de dix heures sur la Montagne Noire, faisant déborder le débit des cours d’eau, en particulier les rivières Aude, Orbieu et Cesse.

Le Cabardès a été l’épicentre de cet épisode orageux qui a frappé la Haute-Vallée de l’Aude autour de Limoux, mais également le secteur du Minervois, sinistrant de façon ponctuelle mais extrêmement violente plusieurs caves particulières et coopératives : château Pennautier, sur la route entre Carcassonne et Pézenas, serait totalement inondé selon des photos publiés dans le quotidien Le Parisien. À Cuxac, la cave coopérative du village déplore la perte de vignes en bordure de route, selon les informations du journal en ligne Vitisphère. À Trèbes, où le Canal du Midi et l’Aude sont sortis de leur lit, les dégâts sont également très importants.

Boues, gravats, limons, troncs d’arbres, vignes arrachées, etc. Les pertes environnementales n’ont pas encore été chiffrées. Placé en vigilance rouge pluie-inondation, le département de l’Aude vient d’être placé, ce soir, en vigilance rouge aux crues.