Évelyne de Pontbriand (photo : JC Gutner)
Évelyne de Pontbriand (photo : JC Gutner)

À une heure trente de Paris en TGV, la charmante ville d’Angers ouvre la voie vers un vignoble généreux, authentique et en plein renouvellement. Coteaux du Layon embrumés, panoramas spectaculaires sur la Loire, mers ondulantes de chenin – le cépage roi – ou de cabernet : l’Anjou a de multiples visages… et beaucoup de vins différents. Visite guidée avec notre Escapade en Anjou, publiée dans Terre de Vins n°58 (actuellement en kiosque).

Épisode 1/6 : Domaine du Closel, la vie de château

En face de la plus vieille église d’Anjou (Xe siècle), au détour d’une ruelle, le château des Vaults déroule ses hauts murs de pierre. Ils cachent le domaine du Closel, un merveilleux parc et un petit château du XIXe siècle. Là, l’érudite Mme Évelyne de Pontbriand – elle fut professeur de littérature à l’étranger dans une autre vie – défend avec ardeur une certaine vision du vin d’Anjou. À savoir : d’excellence, mais surtout de Savennières, les deux allant de pair. À 15 kilomètres au sud-ouest d’Angers, cette toute petite appellation – 130 hectares, 36 vignerons – est devenue l’une des plus prisées de la région, et avec raison. Sur la rive droite du fleuve, ses superbes coteaux surplombent la Loire, terroir exceptionnel pour le chenin, seul cépage autorisé. Contrairement à d’autres coins d’Anjou, où la vigne s’étale à perte de vue, le vignoble de Savennières est plutôt secret. À découvrir au détour d’un chemin, ces panoramas somptueux justifient à eux seuls une escapade angevine. Le domaine du Closel est en bio depuis 2009, en biodynamie certifiée depuis 2015. Tout au long de l’année, Évelyne de Pontbriand propose plusieurs formules pour découvrir la propriété et ses vins, l’appellation, le métier, allant de la simple visite libre aux déjeuners, en compagnie ou non de la propriétaire. Les grandes étapes de la saison du vigneron – taille, vendanges – sont dûment célébrées, mais aussi, c’est plus original, des savoirs plus discrets, comme la poésie des paysages ou le langage des herbes folles qui racontent la vie d’un sol. Passionnant et raffiné.

49170 Savennières
02 41 72 81 00 – Site internet
Visite libre du parc et dégustation, 3 € par personne.
Déjeuner ou dîner au château sur réservation
.