Le numéro 52 de « Terre de Vins » sort cette semaine dans les kiosques. A quelques jours seulement de l’arrivée du printemps, le magazine du vin et de l’art de vivre mise sur la fraicheur !

Gardez le sourire, le printemps arrive : c’est le message qui vous est adressé par le magazine « Terre de Vins » dans son nouveau numéro. Même si, par les temps qui courent, il y aurait beaucoup de raisons de faire la grimace, comme le rappelle Rodolphe Wartel dans son éditorial ; il y relève les propos récemment tenus par la Ministre de la Santé Agnès Buzy à la télévision, dans lesquels elle renvoyé dos-à-dos le vin et « les autres alcools ». Et pointe du doigt des « entailles à la serpe » qui « stigmatisent une filière qui a, au contraire, besoin de calme et de respect ».

Cette filière vin se retrouve une nouvelle fois dans toute sa diversité au fil des pages de « Terre de Vins ». Le meilleur du vin au restaurant est à l’honneur avec un retour sur le palmarès du Tour des Cartes, grand concours national des meilleures cartes de vins en France. Dans le Vaucluse, nous partons à la rencontre de Lilian Bérillon qui réinvente le métier de pépiniériste. En Alsace, la famille Trimbach perpétue une tradition d’excellence dans la production de grands vins de terroir. Dans le Rhône, le grand viticulteur Jean-Paul Jamet (Côte Rôtie) transmet en douceur le relais à son fils Loïc…

Paysages et accents printaniers

Histoires de femmes, d’hommes, histoires de familles, histoires de paysages aussi : embarquez pour une escapade à Fitou (34) ou dans le vignoble géorgien ; mettez-vous à table au cœur de la sublime cité de Saint-Emilion avec Ronan Kervarrec, chef de l’Hostellerie de Plaisance, restaurant 2** appartenant à Chantal et Gérard Perse (Château Pavie).

Ce « Terre de Vins » ne serait pas son complet sans son cahier dégustation aux accents printaniers. Au programme ? Une sélection de vins blancs à moins de 20 € dénichés par le comité de dégustation aux quatre coins du vignoble français ; de jolis rouges des collines rhodaniennes ; des pépites bio dénichées à Millésime Bio ; les meilleurs accords avec le chaource ou avec la rhubarbe ; les premiers rosés (bio, eux aussi) en attendant l’été… Vous voyez, la vie est belle. Souriez !

« Terre de Vins » n°52, 130 pages, 6 €. Abonnez-vous ou commandez le numéro en suivant ce lien.