(photo Millésima)
(photo Millésima)

Comme nous l’annoncions la semaine dernière, les grands noms de Bordeaux et avec eux les Premiers Grands Crus Classés ont proposé leurs vins aux différents marchés cette semaine.

Lundi, Château Léoville Barton à 62 € affichait une baisse de 17%, Château Léoville Poyferré à 63 € diminuait son prix de 18 % quand Château Montrose se contractait de 6% à 112 € (La Dame de Montrose étant proposée à 63 € / -6%).

Mardi, Château Mouton Rothschild fut le premier des 1ers Grands Crus Classés 1855 à sortir à 410 €, une baisse de 5% tandis que Petit Mouton à 169 € augmentait de 9% comme Aile d’Argent qui voyait son prix s’élever de 5% à 64 €. Ce même jour, Château Léoville Las-Cases sortait à 168 €, une baisse de 20% (Le Petit Lion du Marquis de Las Cases à 42 € restait inchangé par rapport à 2016), Château Haut-Bailly à 84 € baissait de 14% et Château Pontet-Canet à 96 € diminuait de 26%.

Mercredi, c’est au tour de Château Pavie de proposer ses prix avec une baisse de 6% à 276 €. Château Figeac et Château La Conseillante au même prix (120 €) affichent une baisse de 20%, Château Angélus se rétracte de 6% à un prix de 322 € quand Le Carillon d’Angélus augmente de 8% à 91 €.

Dans le même temps, un autre Premier Grand Cru Classé en 1855, Château Margaux dévoile ses prix : le grand vin est en baisse de 17% à 410 €, Pavillon Rouge est en hausse de 17% à 154 € et Pavillon Blanc est, lui aussi, en hausse de 20% à 168€.

Enfin, cet après-midi, Château Ducru-Beaucaillou avec un prix de 140€ se contracte de 14%.