(photos F. Hermine)
(photos F. Hermine)

La chaîne de cavistes Repaire de Bacchus a ouvert une cave de 200 m2 au 7e étage du Printemps boulevard Haussmann à Paris. 1500 références de vins en rayon et 350 spiritueux, uniquement d’origine française, et un bar à champagnes Napoléon III.

Quand le Printemps a envisagé de créer un rayon Food, le premier depuis l’ouverture du magasin en 1865, Emmanuelle Touboul, responsable du projet, a rencontré Dominique Fenouil, Pdg de Repaire de Bacchus. Ces deux amoureux de l’art de vivre à la française et de la gastronomie sont vite tombés d’accord sur l’idée d’une boutique haut de gamme au sein d’un espace de 1700 m2, qui se veut la vitrine des meilleurs produits alimentaires français. Le trublion du vin a sorti ses crayons pour dessiner l’agencement des 200 m2 de cave aux couleurs de l’enseigne, son directeur des achats Paolo Bouca-Nova a proposé d’y aménager un bar à champagnes et commencé à faire le tour des domaines pour négocier les plus belles cuvées et quelques vieux millésimes.

Un bar à champagne Napoléon III

La grande cave du Repaire de Bacchus qui ce sera le 40ème magasin de l’enseigne en Ile-de-France, sans compter la boutique internet, mêle les codes traditionnels et modernes avec un magnifique bar à champagne Napoléon III, celui de l’Académie du vin racheté à Steven Spurrier et restauré pour trôner désormais à l’entrée de l’espace. Repaire de Bacchus va travailler en partenariat avec Moët et Clicquot, (seulement les millésimés), Dom Pérignon, Krug, Deutz, Charles Heidsieck, Laurent Perrier… et d’autres marques vont tourner à l’ardoise chaque mois (à commencer par Henriot, Hatton, Lallier…). Le champagne à la coupe est proposé à 10€, 15 pour les millésimés, 25-30 pour les cuvées de prestige, et à la bouteille à prix raisonnable (avec un coefficient de 2).

400 grands crus en bulle

Une cave en forme de bulle ovale au milieu des 55 mètres de rayonnage abrite 400 grands crus de Bordeaux et Bourgogne, de quelques centaines à quelques milliers d’euros, notamment une Romanée-Conti 2007 à 18 000€, huit millésimes de Pétrus et de Beaucastel, les grandes cuvées de Palmer, Haut-Brion, Margaux, Latour, Guigal, Vernay, Saint-Préfert, Daguenau, La Coulée de Serrant, Zind-Humbrecht, Trimbach, Abbatucci… « Il nous fallait forcément des grands noms car la clientèle est autant française qu’étrangère, commente Paolo Bouca-Nova, le responsable des achats. Et différents formats avec une centaine de magnums et même 150 références en demi-bouteille. Nous avons acheté en grande majorité en direct et pour quelques références chez des grossistes mais l’an prochain, nous devrions obtenir des allocations auprès de tous les fournisseurs ». Les cuvées de prestige devraient permettre également de renforcer l’offre haut de gamme dans les principaux magasins de Repaire de Bacchus comme ceux de la rue Montorgueil, la rue des Martyrs et Vincennes.

Découvertes Vins et spiritueux toutes catégories

Toutes les régions françaises sont présentes, y compris à des prix plus accessibles (à partir de 4,90€ pour un bordeaux, 4,95€ pour un Ventoux de La Vieille Ferme). Des écrans TV et ipad présentent quelques vignerons, l’histoire de Repaire de Bacchus est racontée en 3D. Seules entorses au 100% made in France, quelques bouteilles qui pourront être proposées ponctuellement pour suivre les mises en avant thématiques du Printemps (l’Espagne, l’Italie…). « Au delà des grands noms, nous gardons notre ADN avec des découvertes de bons rapport qualité-prix, insiste Dominique Fenouil (photo ci-dessous). Et les clients de la cave peuvent bénéficier de la livraison gratuite dans la journée à partir de 150€ d’achats (avec la carte Printemps) ». Côté spiritueux, 350 références hexagonales, corses et des Dom-Tom dont une trentaine de whiskies, des vieux apéritifs (Saint-Raphaël, Bonnal, L’Héritier-Guyot…), un joli choix de rhums antillais, vodkas, gins, cognacs, liqueurs, eaux-de-vie… De quoi accompagner harmonieusement les viandes et poissons du chef Akrame, les foies gras Dubernet, les fromages de Laurent Dubois, les pâtisseries de Christophe Michalak… disponibles sur les stands des deux étages Food ou dans les espaces restauration qui bénéficieront bientôt de l’une des plus belles terrasses de Paris.

Le Repaire de Bacchus – Printemps du Goût
7ème et 8ème étage du Printemps de l’Homme
64 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
En savoir plus